Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

8 avril 2011 5 08 /04 /avril /2011 21:06

 

 

URNE EN BOIS

 

 

 

Par Jde - 08/04/2011

 

L’enquête effectuée sur l’ensemble du territoire centrafricain a touché un échantillon représentatif de 1179 personnes

 

Alors que l’opposition démocratique et la majorité présidentielle polémiquent sur une éventuelle annulation du scrutin, la Maison de la Presse et des Journalistes, l’Association des Radios Communautaires de Centrafrique et l’Institut Panos Paris ont cherché à connaître l’avis des Centrafricains sur le processus électoral qui s’achève.

Le samedi 09 avril 2011, l’Institut Panos Paris et ses partenaires l’Association des Radios Communautaires (ARC) et la Maison de la Presse et des journalistes (MPJ) rendent public les résultats du sondage effectué sur un échantillon de 1179 citoyens centrafricains de plus de 18 ans à Bangui et en province (Ombella M’Poko, Nana Mambéré, Ouham, Ouham Pendé, Kémo, Ouaka, Sangha M’Baéré, Mambéré Kadéï et Lobaye) sur leur perception du cycle électoral et du vote du 23 janvier 2011. Il s’agit pour les trois partenaires de contribuer à l’amélioration de la gouvernance démocratique en Centrafrique en travaillant sur les relations entre médias, société civile, opposition démocratique et autorités politiques pour améliorer la participation civique et l’information électorale des citoyens.

 

Cette enquête a été réalisée pendant la campagne officielle du second tour des législatives du lundi 21 mars au vendredi 25 mars. Les résultats n’ont pas été divulgués avant le second tour pour éviter toute influence sur le vote du 27 mars. Ce sondage a été effectué dans le cadre du projet Médias, Opinion du Citoyen et Information Electorale (MOCIEL) mis en œuvre par l’Institut Panos Paris avec l’appui de l’Union Européenne avec l’objectif de trouver des pistes pour l’amélioration de l’information des citoyens dans le processus électoral et d’inciter les différents acteurs à planifier des actions d’éducation civique en période post électorale.

L’enquête comporte des recommandations pour les médias, la société civile, les partis politiques et les autorités gouvernementales afin de renforcer l’adhésion des citoyens aux processus électoraux et plus généralement au dialogue politique. Plus de la moitié des sondés ne croit pas à la fiabilité des opérations électorales. Pour le premier tour de l’élection présidentielle, 54 % des citoyens interrogés ne croient pas à la fiabilité des opérations électorales. Pour les élections législatives du 23 janvier dernier, ils sont 56 %.

 

 

Des éléphants menacés d’extinction à Berberati

Radio Ndeke Luka Vendredi, 08 Avril 2011 13:45

La race des éléphants d’Afrique de la grande forêt équatoriale est menacée d’extinction en République centrafricaine. La révélation a été faite ce 8 avril 2011 par le correspondant de Radio Ndeke Luka à Berberati.

Selon le correspondant, la présence d’hommes en armes est signalée aux alentours de la ville de Berberati. Ces hommes ont été appréhendés par des cultivateurs qui se rendaient au champ. Une source officielle locale a d’ailleurs confirmé cette présence.

Ces hommes circuleraient avec des armes de marque AA52, Kalachnikov et de Lance- roquette d’après le constat de certaines sources qui ont fait un tour sur les lieux après le passage de ces hommes en armes.

A la recherche de défenses d’éléphants, ces braconniers abattent un nombre considérable de ces animaux. D’autres sources proches du service des Eaux et Forêts de la ville de Berberati indiquent que les panthères, elles aussi menacées de disparition, ne sont pas épargnées.

La sous-préfecture d’Amadagaza reçoit régulièrement la visite de ce groupe d’hommes armés non encore identifiés. Certaines sources signalent actuellement leur progression vers la sous-préfecture de la Sangha Mbaéré.

La population locale appelle le gouvernement centrafricain et les ONG engagées dans la défense de l’environnement au secours de cette espèce menacée de disparition.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Nation