Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

4 août 2010 3 04 /08 /août /2010 00:21

 

 

frederik-bishop-cook.jpg

 

Ai- Rca- Mardi, 03 Août 2010 19:29  «J’étais faire mes adieux au  ministre parce que, je suis arrivé en fin de séjour en  République Centrafricaine. Je lui ai également fait  part de mes observations sur la  situation dans l'Est. Je viens d’y effectuer ma  4ème visite accompagné d’une délégation de  militaires américains. Il s’agissait  pour moi de toucher du doigt les exactions de la Lord Resistent Army (LRA) de Joseph Kony  et surtout  la situation humanitaire des personnes déplacées et des civils ».

Cette déclaration a été faite ce jour  par l'ambassadeur des Etats-Unis à Bangui Frederick Bishop Cook au sortir de l'audience avec le ministre des affaires étrangères, le Général Antoine Gambi.

L’entrevue, selon lui, a été  très riche en enseignements.

Il a déclaré que  la RCA est l'un des pays le plus riche du monde, car il y a de la pluie en abondance. De plus, le pays dispose d’un espace vert et vaste pour l'agriculture et le sol regorge des ressources minières. « J’ai été beaucoup impressionné par la beauté et la richesse de ce pays », a-t-il dit,  déplorant toutefois le fait que les centrafricains soient divisés.

« Je suis déçu par le manque d'unité, d'organisation sociale et politique entre les centrafricains, malgré la devise du pays qui est : « Unité Dignité Travail » », a souligné le diplomate, rappelant que «  c'est l'unité qui favorise  le travail et c'est le travail qui fait naître la dignité».

Il a tenu à exhorter les centrafricains à s'engager dans le  processus politique de réconciliation et non de la division afin de permettre à tout le monde d’aller aux élections et mettre en place un gouvernement qui représente toute la population.

« On a eu depuis 50 ans beaucoup de conflits dans ce pays. C'est le moment de  la paix et du rassemblement. Les Etats Unis  souhaitent  que les centrafricains retrouvent le chemin  de la paix et de la prospérité», a conclu Frederick Cook qui aura passé trois bonnes année en Rca.

Kabongo, Ai Bangui

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans AMERIQUE