Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

2 mars 2010 2 02 /03 /mars /2010 00:09


Andre-Kolingba-a-l-investiture-de-Bozize-11-juin-2005.jpg

Le président André Kolingba, ici à l'investiture
de Bozizé le 11 juin 2005


cortege-de-Kolingba-dans-Bangui.JPG

  Le cortège funèbre traversant le centre ville de Bangui


convoi-funebre-de-Andreko.JPG

Une vue du cortège funèbre ici Place de la République  


chapelle-ardente-de-Kolingba-a-Ouango.JPG

Une vue de la chapelle ardente à sa résidence à Ouango

BANGUI - Des centaines de Centrafricains ont accompagné lundi dans la ferveur le cercueil de l'ex-président centrafricain André Kolingba jusqu'à son domicile de Bangui après la levée du corps au petit matin, a constaté un journaliste de l'AFP.

"Grand K. (surnom affectueux de M. Kolingba), le peuple centrafricain te doit la démocratie", pouvait-on notamment lire sur des banderoles à travers la ville, alors que des branches de palmiers attachées à des poteaux, signe de deuil en Centrafrique, étaient visibles sur les grandes artères.

"Baba aké goué apè oh!", "Papa ne partira pas oh!", en langue nationale sango, entendait-on aussi dans le long cortège de voitures accompagnant le cercueil depuis le Centre national hospitalier universitaire de Bangui, où la levée du corps a eu lieu vers 07H30 locales (06H30 GMT), jusqu'à la résidence du défunt, au quartier Ouango (sud-est de la capitale), où une chapelle ardente a été dressée.

Certains habitants, des jeunes pour la plupart, ont fait le parcours d'une vingtaine de kilomètres en courant et en chantant.

Mardi, un défilé militaire funèbre sera organisé avant l'inhumation de l'ancien président centrafricain à l'avant-dernier jour d'un deuil national observé depuis le 25 février.

Pour cette occasion, la journée de mardi sera "fériée et chômée sur toute l'étendue du territoire national", indique un arrêté du ministre de la Fonction publique, Gaston Mackouzangba, lu lundi après-midi par la radio nationale.

André Kolingba, ancien général d'armée, est décédé le 7 février à Paris à l'âge de 73 ans d'un cancer de la prostate.

M. Kolingba avait été porté au pouvoir en 1981 par un coup d'Etat ayant renversé le président David Dacko (1979-1981). En 1987, il avait créé le Rassemblement démocratique centrafricain (RDC), qui demeura parti unique jusqu'au début des années 1990. La pression de la rue et des grèves sans précédent dans le pays l'avaient contraint à autoriser le multipartisme en 1991.

Il s'est maintenu au pouvoir jusqu'en 1993, date des premières élections démocratiques remportées par Ange-Félix Patassé (1993-2003). M. Patassé a été renversé par un coup d'Etat de François Bozizé, actuellement au pouvoir.

(©AFP / 01 mars 2010 18h13)

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Nécrologie