Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

21 janvier 2011 5 21 /01 /janvier /2011 16:36

 

 

Zigu-l-.jpg

 

 

Bangui, AFP  21/01/2011 | Mise à jour : 14:53  L'ex-Premier ministre Martin Ziguélé, candidat à la présidentielle de dimanche en Centrafrique, a dénoncé aujourd'hui à Bangui des irrégularités dans le déroulement de la campagne électorale, précisant qu'il ne reconnaîtrait pas le résultat du scrutin s'il constatait des fraudes.

Il a dénoncé d'ores et déjà la circulation de "fausses cartes électorales", déploré la non-publication des listes électorales et aussi accusé le président sortant François Bozizé, également candidat, d'avoir "volé de l'argent de l'Etat" pour sa campagne. Arrivé au pouvoir par un coup d'Etat en 2003 et élu en 2005, M. Bozizé brigue un nouveau mandat de cinq ans.

"Des élections régulières et crédibles ? Ma réponse est 'non'. Au moment où je vous parle, je ne peux même pas vous dire si, moi, je vais voter puisqu'on n'a pas vu les listes" électorales, a déclaré M. Ziguélé.

Parmi les principaux candidats à la présidentielle, figurent aussi l'ex-président Ange-Félix Patassé et l'ex-ministre de la Défense, chef d'une ex-rébellion, Jean-Jacques Demafouth. Quelque 1,8 million d'électeurs sur une population de 4,5 millions sont appelés aux urnes dimanche pour choisir leur président et également leurs députés.

 

Centrafrique: Les résultats de la présidentielle et des législatives seront annoncées 8 jours après le scrutin

21/01/2011 à 11:40 - La Commission électorale indépendante (CEI) a indiqué, vendredi, que les résultats provisoires des élections présidentielles et législatives en Centrafrique seront annoncés dans les huit jours après la clôture du scrutin.

La CEI publie le résultat général provisoire de l'élection présidentielle dans un délai maximum de 8 jours, a affirmé aux médias Joseph Binguimalé, président de la CEI. La loi stipule que c'est la Cour constitutionnelle qui proclame les résultats définitifs dans un délai de quinze jours qui suivent le scrutin, a-t-il ajouté.

Quelque 1,8 million d'électeurs sont appelés aux urnes dimanche pour choisir leur président et leurs députés.

La CEI a pris des précautions, à Bangui, afin que ces listes soient affichées quelques heures avant le début des opérations de vote, a fait savoir le porte-parole de la Commission.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique