Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 17:52

 

 

Binguis

 

 

Ai- Rca - Jeudi, 06 Janvier 2011 15:18  La Mairie de Bangui va organiser le 8 janvier prochain une marche regroupant les 6 candidats aux élections présidentielles de janvier 2011.

"Marchons ensemble pour une campagne électorale responsable, apaisée et fair-play". C'est le thème qui a été choisi à l’occasion de cet événement.

Selon l'un des organisateurs et cadre de la Municipalité de Bangui, cette marche qui aura lieu ce jour-là est exceptionnelle parce qu'elle verra la participation des 6 candidats à  l’élection présidentielle de Janvier 2011.

"Les 6 candidats marchent ensemble pour une campagne électorale  apaisée dans une fraternité et dans un esprit de fair-paly", a expliqué à l’agence Ai le conseiller en communication du maire  de Bangui Aimé Moidamsé.

Selon  Moidamsé, « comme ce sont des Centrafricains qui iront voter, la Mairie de Bangui à juger utile d’amener les candidats à marcher d'abord ensemble les uns aux côtés des autres et ensuite marcher aussi aux côtés de leurs électeurs».

A l'en croire, cette marche est en quelque sorte une remise en condition physique de ces 6 candidats qui vont à partir du 10 janvier parcourir le pays pour présenter leurs programmes de société dans un esprit apaisé et défoulé.

"Donc il n'y aura  pas de bataille, ni des injures. C'est cela que le Maire Jean Barkès Ngombe-Kette recherche à travers l'organisation de cet événement ",  a indiqué Moidamsé

Il convient de préciser que, cette marche est la 6ème du genre déjà organisée par la Mairie de Bangui en début de chaque année.

Kabongo, Ai Bangui

 

NDLR : Ce type d’initiative est d’abord destiné à plaire à Bozizé et ne sert qu’à amuser la galerie. Tant que les élections n’auront pas été bien préparées, on va droit vers une mascarade et des élections dont les résultats seront immédiatement contestés si c’est Bozizé qui s’autoproclame gagnant. Que les candidats marchent et paradent ensemble n’y changera strictement rien.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique