Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 13:40

 

 

Barack Obama

 


BANGUI 19/12/2011(AFP) — Un contingent des forces spéciales américaines venu de Kampala, en Ouganda, s'est installé dans l'est de la Centrafrique en soutien aux forces des pays d'Afrique centrale luttant contre l'armée de résistance du seigneur (LRA), une guérilla particulièrement brutale, a déclaré lundi un responsable militaire centrafricain.


"Le déploiement de ce contingent dont l'effectif n'est pas connu s'est fait en toute discrétion à bord d'avions militaires ougandais. Les militaires américains une fois arrivés ont installé une base à Obo (près de la frontière avec le Soudan et la RD Congo) où ils vont coopérer avec les militaires centrafricains et ougandais se trouvant dans la région", a-t-il ajouté.


Mi-novembre, six militaires des forces spéciales américaines avaient eu une rencontre avec les autorités locales pour faire une expertise du terrain et voir comment coordonner les opérations.


"Ils ont aussi demandé aux autorités de dire à la population de coopérer en fournissant des informations sur la LRA et son chef Joseph Kony", avait affirmé une source militaire à Obo.


Dans une lettre au Congrès en octobre, le président américain Barack Obama avait indiqué avoir autorisé le déploiement d'une centaine d'hommes équipés pour le combat à se déployer en Afrique centrale pour aider les forces de la région à traquer le chef de la rébellion.


Le mois suivant, les Etats-Unis avaient annoncé un don de 400.000 dollars de matériel militaire à l'armée centrafricaine.


Fin 2010, M. Obama avait publié à la demande du Congrès un plan d'action contre la rébellion, visant à désarmer la LRA et traduire ses chefs en justice, à protéger les civils et à fournir davantage d'aide humanitaire aux personnes touchées.


La LRA, réputée être une des guérillas les plus brutales au monde, est active depuis 1988 dans le nord de l'Ouganda, mais depuis 2005, ses combattants se sont installés dans l'extrême Nord-Est de la République démocratique du Congo (RDC), ainsi qu'en Centrafrique et au Sud-Soudan.


D'après Amnesty international, au moins 14 groupes armés continueraient de sévir en Centrafrique.

 

 

Copyright © 2011 AFP. Tous droits réservés.

 

 

 

NDLR : Faut-il maintenant que la France envoie également un petit corps expéditionnaire pour capturer Baba LADDE et ses hommes puisque BOZIZE et son gouvernement et son Etat-major sont incapables de donner l'assaut sur leur sanctuaire pourtant bien connu et les chasser du territoire centrafricain.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Dossiers