Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 14:32

 

 

universit--de-Bangui.jpg

 

Ai- Rca- Mardi, 26 Octobre 2010 11:54

Le Premier ministre Archange Touadera a présidé le  22 octobre à l’hémicycle de l’Assemblée nationale la cérémonie de remise de diplômes à  44  docteurs en médecine dont 39 centrafricains,  5 étrangers de nationalité tchadienne et camerounaise.

 Les soutenances étaient dirigées par le  président général des membres de jury, le Professeur Marc Gentilini, spécialiste des maladies infectieuses et parasitaires et  président honoraire de l’académie française de médecine.

Il était assisté  de 16 membres de jury dont d’éminents professeurs venus du Togo, du  Bénin, du Congo et de la Centrafrique.

Cette 25ème soutenance de thèse de doctorat portait essentiellement sur la médecine, la gynécologie obstétrique, la pédiatrie, la chirurgie, la santé publique et les sciences fondamentales.

La  promotion a présenté 44 thèses.  « Ce qui représente une masse importante et une contribution scientifique  quantitatif et qualitatif. Et toutes les thèses ont été approuvées par les différents jurys",  a dit le doyen de la Facs.

Selon Prof Grezengue, la particularité de cette promotion est la présence de 10 lauréates sur les 44 impétrants. Et surtout, des lauréats de nationalité étrangère.  

De sources académiques,  depuis 1982,  cette faculté de médecine  a formé plus de 438 médecins dont 376 de nationalité centrafricaine.  Les 62 autres sont venus du  Bénin, du Tchad, du Cameroun, du Burundi, du Congo, de la France, de la Guinée et du Rwanda.

"Chers amis lauréats, dans les jours à venir,  vous commencerez une nouvelle vie. Je vous souhaite pleine de réussite. Dans cette nouvelle aventure, vous allez découvrir les bienfaits du savoir que vous avez acquis au sein de notre faculté.  La tâche qui vous attend est exaltante mais aussi contraignante», a dit le Pr Gentilini, rappelant les trois qualités essentielles d’un bon médecin que sont : la compétence, la disponibilité et la modestie.

Dans son allocution, le Ministre délégué auprès du Ministre de l'éducation nationale,  Djibrin Sall, a remercié toutes les personnes « de bonne foi pour leurs  contributions non négligeable pour la réussite de cet événement"

Il s’est réjoui de ce que l’université de Bangui accompli avec fierté les missions qui lui sont assignées. Et ce faisant,  a fait d'elle une institution de développement au service de la République Centrafricaine.

"Afin de permettre à la Facss de se mettre au diapason des établissements similaires dans le monde,  des filières spécialisées  en biologie médicale, chirurgie générale, gynécologie obstétrique, pédiatrie et santé publique viennent d'être créées"  a informé  M Djibrin.

S’adressant aux récipiendaires, le ministre délégué leur a prodigué des  conseils leur demandant de valoriser les diplômes reçus.

Kabongo, Ai Bangui

 

NDLR : On note que Bozizé qui aime à rappeler lui-même que "ni lui ni ses enfants n'ont jamais fréquenté l'université, s'est tenu totalement à l'écart de cet événement pour laisser place à son ineffable premier ministre.

 

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Nation