Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

6 octobre 2010 3 06 /10 /octobre /2010 13:20

 

 

Sud Est RCA

 

 

BANGUI 6 oct (AFP) - Un accrochage entre la LRA (Armée de résistance du Seigneur) et l'ex-rébellion de l'Union des forces démocratiques du rassemblement (UFDR) a fait 5 morts lundi dans le nord de la Centrafrique près de Tiringoulou, base de l'UFDR, a indiqué mercredi la gendarmerie de Birao à l'AFP.

"L'accrochage a eu lieu au moment où des éléments de la LRA ont attaqué le village de Moanda à 40 km de Tiringoulou où se trouve l'état-major de l'UFDR. Quatre éléments de la LRA et un autre de l'UFDR ont été tués lors de cet accrochage", a précisé la gendarmerie.

L'UFDR a aussitôt engagé la poursuite des éléments de la LRA qui se sont repliés en incendiant plusieurs maisons d'habitation, selon les gendarmes.

Le 9 septembre, la LRA avait attaqué à deux reprises la localité de Ouandda Djallé (nord), rencontrant d'abord la résistance des habitants, puis celle d'éléments de l'ex-rébellion de l'Union des forces démocratiques pour le rassemblement (UFDR) venus en renfort, selon un gendarme de Birao.

Les éléments de l'UFDR avaient ensuite pris en chasse les assaillants et libéré 45 villageois de la préfecture voisine de la Haute-Kotto (centre-est), notamment aux alentours de la zone minière de Bria qui a subi trois attaques au mois d'août dernier, toujours selon cette source.

Depuis 2008, plus de 200 personnes ont été tuées et au moins 400 autres enlevées par la LRA dans l'est du pays, selon une association centrafricaine des ressortissants de ces régions.

Dirigée par Joseph Kony - recherché par la Cour pénale internationale pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité - la LRA est considérée comme l'une des guérillas les plus brutales au monde.

Elle est entrée en activité en 1988 dans le nord de l'Ouganda, avant d'étendre ses actions dans l'extrême nord-est de la RDC, en Province orientale depuis une dizaine d'années, puis en 2008 en Centrafrique. Elle sévit au Sud-Soudan également.

Les autorités centrafricaines et l'UFDR, une des anciennes rébellions les plus puissantes du pays qui a intégré le processus de paix, ont signé en avril 2008 et juin 2009 respectivement un accord de paix et un accord global de paix.

En 2006, l'UFDR s'était notamment rendue maître un temps de la ville de Birao.

Copyright © 2010 AFP. Tous droits réservés

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Dossiers