Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

16 janvier 2012 1 16 /01 /janvier /2012 22:48

 

 

 

Logo-Presse.jpg

BANGUI AFP / 16 janvier 2012 19h07 - Le directeur de publication d'un quotidien centrafricain, Le Démocrate, a été arrêté lundi à Bangui à la suite d'une plainte pour diffamation déposée contre lui par le ministre des Finances Sylvain Ndoutingaï, a annoncé ce journaliste à l'AFP.

« Je suis sorti pour rencontrer deux confrères, lorsque les éléments de l'OCRB (Office centrafricain de répression du banditisme) sont arrivés et m'ont arrêté », a déclaré Ferdinand Samba.

Son interpellation fait suite à une plainte en diffamation à son encontre par le ministre des Finances et neveu du président centrafricain François Bozizé, M. Ndoutingaï, a précisé M. Samba.

Suite à des articles parus dans le journal, dans lesquels le nom du ministre des Finances a été régulièrement cité, celui-ci a porté plainte devant le Tribunal de grande instance de Bangui, a expliqué le journaliste.

« L'affaire a été repoussée à trois reprises à ma demande et celle de ma défense qui voulait prendre connaissance des pièces du dossier. Mais le président du tribunal a délivré un mandat d'amener contre moi », a ajouté M. Samba.

« Je me trouve actuellement dans les locaux de l'OCRB, je ne suis pas interrogé et je n'ai subi aucun mauvais traitement », a-t-il précisé.

De source policière, il est reproché au journaliste d'avoir publié plusieurs articles depuis octobre (...) à caractère diffamatoire, injurieux et incitant à la haine, visant précisément le ministre des Finances.


(©)

 

NDLR : Jusqu'à quand les journalistes et responsables d'organes de presse continueront -ils à payer ce tribut à la bozizie, à son arbitraire et à sa dictature alors qu'on nous fait croire que la RCA a adopté la dépénalisation des délits de presse ?

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Droits de l'Homme et Liberté de Presse