Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

1 août 2011 1 01 /08 /août /2011 17:05

 

 

 

forêt du bassin du Congo

 

BANGUI Lundi 1 août 2011 16:36 (Xinhua) -- 754 jeunes arbres à chenilles ont été plantés sur une superficie de 10 000 m2, dimanche sur le site du village M' Béko (92 km au sud de Bangui), par l'Université de Bangui.

Les arbres plantés vont servir d'une part "à la séquestration du dioxyde de carbone, principale cause de réchauffement planétaire" et fourniront d'autre part des chenilles "en compensation des pertes dues aux impacts de la variabilité climatique et de la déforestation", a indiqué le Recteur de l'Université de Bangui, le Professeur Gustave Bobossi Séréngbém.

La parcelle où sont plantés ces jeunes arbres servira d'un site d'étude couvrant plusieurs domaines de recherche à savoir la biologie, la climatologie, la géographie, la foresterie selon le professeur.

Le Maire de la commune qui abrite ce site, Roger Okoa-Pénguia a pour sa part loué cette initiative pour sauver la foret dans le sud du pays, la principale zone forestière et menacée par la déforestation.

Identifié par l'Université de Bangui et le CIFOR en 2008 dans le cadre de la mise en œuvre des activités du projet Forêts du bassin du Congo et adaptation aux changements climatiques, (CoFFCA), le site de M' Béko est un lieu d'études scientifiques et de recherche sur l'atténuation et l'adaptation aux changements climatiques dans le sud de la République Centrafricaine.

 

NDLR : C'est mieux que les ballades de Bozizé à Yalokké 

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Nation