Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

20 juillet 2011 3 20 /07 /juillet /2011 23:52

 

 

 

Zakaria-Damane.jpg

 

 

Radio Ndéké Luka Mercredi, 20 Juillet 2011 13:42

On connait désormais l’identité des hommes armés qui ont pris le contrôle de la ville de Sam Ouandja (nord-est de la RCA), depuis le 18 juillet 2011. Ce sont les éléments de l’Union des Forces Démocratiques pour le Rassemblement, (UFDR) qui ont investi la ville. Après avoir pris le contrôle total de la ville, ces hommes ont saccagé le réseau de la téléphonie mobile Télécel. Ils occupent depuis lors l’aérodrome de la ville et empêchent tout mouvement d’avion.

La prise de la ville de Sam Ouandja s’expliquerait par l’attaque à répétition des positions des éléments de l’UFDR, par ceux de la Convention des Patriotes pour la Justice et la Paix (CPJP), tous deux, signataires de l’accord de paix avec Bangui.

Selon des sources proches du commandement de l’UFDR, Zacharia Damane, chef de l’ex rébellion serait très remonté à cause de ces attaques répétées. Il en veut particulièrement aux autorités de Bangui qui selon lui, garde le silence sur ces attaques.

D’autres sources affirment que Zacharia Damane est convaincu que la CPJP est instrumentalisée pour déstabiliser l’UFDR.

Il faut noter que le 13 juillet dernier à Bria, une négociation en vue d’un accord de cessation d’hostilités entre les deux groupes rebelles avait connu un échec. Il s’agissait d’une rencontre tripartite qui avait réuni les leaders de la CPJP et de l’UFDR et les Autorités administratives locales à Bria en vue d’un retour définitif à la paix dans la région.

 

NDLR : Selon nos infomations, Bozizé qui devait se rendre à New-York a annulé son déplacement au dérnier moment à cause de la situation de Sam-Ouandja.

 Par ailleurs ces derniers temps, certaines informations relayées par la presse à Bangui  font état de la présence vers Ngotto et en Lobaye de ce qu'on appelle des braconniers. Selon des témoins les ayant croisés, il ne s’agit nullement de braconniers car ils seraient trop bien équipés pour cette simple activité de recherche de trophées. Ils seraient en effet munis de valises satellitaires de communication, de GPS et armes modernes...Ils s'installent s'informent puis repartent à leur guise à dos de chevaux et chameaux...

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Dossiers