Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

23 février 2010 2 23 /02 /février /2010 02:32


carte_centrafrique_432.gif

Source: Humanitarian and Development Partnership Team - Central African Republic (HDPT CAR)

Date: 22 Feb 2010


Points saillants

 

- Processus du DDR dans l'impasse

- Protection et réinsertion des mères adolescentes par COHEB

- L'Association Française des Volontaires du Progrès laisse la place à France Volontaires

- Don du Japon : 1 millions de $ pour les refugiés et personnes déplacées

- 20 millions $ débloqués par les Nations Unies pour le Fonds de la Consolidation de la Paix

Contexte et sécurité

Processus du DDR dans l'impasse

Une mission du programme de Désarmement Démobilisation et Réinsertion (DDR) composée du Ministre Conseiller du Chef de l'Etat, du Président de l'Armée Populaire pour la Restauration de la Démocratie (APRD), des Représentants du FDPC, de l'UFDR, du Bureau Intégré des Nations Unies en Centrafrique (BINUCA), MILOBS et autres membres du Comité de Pilotage s'était rendue dans les préfectures de la Nana Grébizi, Ouham et Ouham-Pende afin de sensibiliser les éléments des groupes armés.

Cependant, le 6 février, les négociations sur le mécanisme de paiement des Primes Journalières Alimentaires (PJA) à allouer aux ex combattants se sont soldées par un échec en raison des points de divergence et du manque de consensus entre les deux parties. A défaut d'entente, l'APRD qui avait suspendu sa participation aux négociations est revenu sur ses positions rejetant la proposition de la mission de se rendre au Centre de regroupement de Kagadere pour procéder au paiement des ex-combattants. Cette situation a provoqué la frustration chez les éléments de l'APRD basés à Kagadere où ils ont été regroupés pour le lancement officiel du processus.

Une des conséquences immédiates face à cette situation est la remise des barrières dressées par l'APRD qui obstruent la circulation dans la zone. En revanche, l'échec de cette première étape ne pourra être sans conséquence sur le bon déroulement des activités humanitaires et le climat de confiance qui s'établit peu à peu au sein de la population civile.

Find more information on http://www.hdptcar.net/blog

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Nation