Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 23:52

 

 

 

cpjpufdr

 

 

(MISNA) 10 Octobre 2011 - 15:33 Un accord de cessez-le-feu a été signé entre les deux groupes armés dont les affrontements dans la ville de Bria, il y a un mois environ, avaient fait 40 victimes et plus de 3.000 personnes déplacées. L’accord a été conclu en fin de semaine à Bangui par les chefs de la Convention des patriotes pour la justice et la paix (Cpjp) et l’Union des forces démocratiques pour le rassemblement (Ufdr), respectivement Abdoulaye Hissene et Zakaria Damane, dans le cadre des efforts de négociation promus par le médiateur de la République, Paulin Pomodimo.

Des sources de Caritas joint par téléphone par la MISNA à Bambari, le diocèse de Bria, ont indiqué que le cessez-le-feu n’a pas encore eu un impact positif sur le sort des personnes déplacées. Ces derniers jours, il y a eu de nouveaux arrivants de civils fuyant Bria. Ils sont environ 2.000 à Bambari et au moins un millier à Ippy, sur l’axe Bria-Bambari, à 100 km de Bria.

Les combattants de l’Ufdr et de la Cpjp – deux groupes qui ont déjà signé des accords de paix et de désarmement avec le gouvernement de Centrafrique – appartiennent à deux groupes ethniques différents, les Goule et les Rounga. Certains analystes voient un lien entre les rivalités des deux communautés et d’anciennes luttes pour le contrôle de zones diamantifères dans le centre-nord du pays, mais les habitants de Bria craignent surtout les représailles selon l’appartenance à l’un ou l’autre groupe.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Dossiers