Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 16:15

 

 

Boziz--et-Ndoutinga-.jpg

 

 

Centrafrique : Visite de travail du Président Bozizé à Birao

Ai- Rca- Lundi, 04 Avril 2011 15:00  - Le Chef de l’Etat Centrafricain s’est rendu le 1er Avril  à Boromata localité située à 100 km de la ville de Birao, chef-lieu du département de la Vakaga.

De source proche de l’entourage du Président, François Bozizé s’y est rendu pour constater l’état d’avancement des travaux d’exploration et d’exploitation du pétrole centrafricain. Il s’est ainsi rendu dans les différentes usines du projet afin d’échanger avec les ingénieurs Chinois.

« Selon les explications de l’ingénieur chinois, les travaux avancent très bien. » a confié à la presse le numéro un Centrafricain avant d’ajouter qu’« ils ont  déjà atteint plus de la moitié, 70% du programme prévu pour cette  saison sèche qui prendra  fin au mois d’avril » et de conclure qu’« ils pourront reprendre les activités par la suite c’est-à-dire après  la saison de pluies ».

A en croire M. Bozizé, le site qu’il a eu à visiter est fonctionnel et il est judicieux qu’on laisse  les chinois travailler en toute tranquillité.

« Au début  des travaux les chinois se sont confrontés à un problème sécuritaire. Heureusement les Forces de Défense et de Sécurité sont montées en puissance pour résoudre cela. Elles (les forces) sont toujours là et les travaux se déroulent normalement » a-t-il fait savoir.

Le chef de l’Etat a mis en garde tous ceux qui sont en train de vendre la peau de l’ours sans l’avoir tué et de laisser le temps au temps parce que « c’est la phase de recherche et lorsque cette phase de recherche  conclura qu’il y a du pétrole, c’est là qu’on passera à la phase d’exploitation ».

Il convient de rappeler que, les travaux d’exploration et d’exploitation du pétrole centrafricain ont démarré au mois de janvier dernier.

Kabongo, Ai Bangui

 

NDLR : La vérité est que Bozizé compte énormément sur les recettes de l’exploitation du pétrole centrafricain qu’il a confiée au Chinois pour faire face aux perspectives de sanctions économiques et financières qu’il risque de connaître de la part de l’Union Européenne en raison de son hold-up électoral et du manque de transparence des élections du 23 janvier 2011et du déficit de démocratie de son régime. Il a dû sans doute avoir déjà secrètement perçu d’énormes commissions et bonus versés par les Chinois mais continue de se pourlécher les babines pour la production du pétrole de Birao. Après le diamant et l’uranium de Bakouma dont lui et Sylvain Ndoutingaï gèrent les revenus dans une totale opacité, Bozizé compte faire pareil avec les ressources du pétrole de Birao pour que les Centrafricains et leur pays ne puissent nullement en profiter. Tout porte à croire que lui et Ndoutingai se serviront encore à coup sûr des revenus de ce pétrole pour garnir ses propres comptes bancaires à l’étranger, acheter des armes de guerre à tour de bras comme il continue de faire, en Chine, en Afrique du Sud et en Ukraine.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Nation