Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 00:41

 

 

 

 

Hercules_c-130h_royaljordaf_346_arp.jpg

 

Bangui 8 mars 2012 (C.A.P) - On l’apprend seulement maintenant mais c’était à bord d’« Air Bézambé », l’épave du Hercules C 130 acheté à coup de milliards de F CFA par Bozizé sur le dos du trésor centrafricain, que ce dernier s’était rendu mi-février dernier à Libreville pour assister à la finale de la CAN 2012 dans ce pays.

Mal lui en pris car au moment de reprendre le ciel pour rentrer au bercail, un des moteurs de l’appareil aurait lâché contraignant son illustre passager et sa suite à faire de l’avion stop. C’est donc grâce à la compréhension et générosité d’Ali Bongo qu’un petit coucou a été mis à la disposition de Bozizé pour les ramener, lui et sa délégation à Bangui.

Aux dernières nouvelles, l’épave volant serait toujours stationnée à l’aéroport de Libreville. Depuis son acquisition, cet appareil a en réalité peu volé mais passe le plus clair de son temps en réparation à Lisbonne au Portugal où une société de réparation de ce type d’aéronef à qui Bozizé a confié les multiples réparations que nécessite l’état de cette épave, pompe tout le fric de l’Etat centrafricain, sans compter les frais considérables d’entretien d’un équipage tchadien entièrement pris en charge par Bozizé. Un premier pilote (un colonel tchadien à la retraite) a d’ailleurs déjà rendu à Bangui.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Annonces et divers