Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

15 janvier 2011 6 15 /01 /janvier /2011 03:03

 

 

centrafrique

 

 

Voulant saisir l’opportunité d’une conférence de pasteurs de l’Eglise évangélique de Centrafricaine qui se tenait à Paoua, Bozizé a cru faire un bref déplacement dans cette ville martyre et en profiter pour faire du chantage à la population. S’exprimant devant les pasteurs réunis en conférence, il a lancé un appel à la population de Paoua que si elle ne votait pas pour lui lors du prochain scrutin présidentiel, « de l’eau bouillante sera versée sur elle comme ce qu’a connu la population de Birao ».

A signaler que durant son séjour éclair dans la ville de Paoua, un véhicule de la garde présidentielle a renversé un enfant près du lycée de Paoua lui occasionnant des fractures aux jambes.

Dans le même ordre des exactions de la garde présidentielle de Bozizé, on nous informe que celle-ci a passé à tabac allant jusqu’à lui casser plusieurs dents un soldat des Faca en poste à Bangassou, un certain Aristide Bakondja et son frère cadet. Ce militaire était venu à Bangui en permission qui a eu le malheur de se retrouver dans les environs de la barrière du PK 12 dans le périmètre de la résidence de Bozizé. Voilà le climat climat d'insécurité dans lequel vivent à présent les Centrafricains.

 

Correspondance particulière pour C.A.P   

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Nation