Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 06:26

 

 

 

Bozizé met les galons de colonel à son fils Francis

 

Bangui, 1er déc (CAP) - 27 généraux pour une armée d’à peine 5.000 hommes, c’est franchement beaucoup trop et ridicule à la fois ! Le prétendu général d’armée autoproclamé François Bozizé Yangouvonda non compris, on comptabilise 27 généraux, peut-être qu’on en oublie, à la tête des Forces Armées Centrafricaines (FACA). Depuis le 30 novembre 2012 et sauf omission, sept nouveaux généraux  viennent s’ajouter aux 19 précédents, ce qui fait un total 27.

Très complexé vis-à-vis de certains d’entre eux dont il connaît bien le rang qu’ils ont occupé à leur sortie de l’ESFOA, Bozizé pense que la seule façon de les amadouer est de les gâter en étoiles, salaires et bagnoles afin qu’ils ne soient point mécontents de lui et qu’ils soient à l’abri des éventuels coups d’état. Cette politique n’en fait que davantage des généraux d’opérette qui ne font nullement hélas, l’honneur de l’armée nationale.      

Le moins qu’on puisse dire est que pour la plupart, ces étoiles ne sont nullement méritées et ne correspondent à aucun exploit militaire digne de ce nom. Certains promus ont un parcours vraiment atypique et ne réunissent aucun critère ni objectif ni valable pour passer général. Si Bozizé pouvait soigner la troupe comme il le fait pour ces généraux, l’armée centrafricaine serait sauvée.

Pendant que la pluie d’étoiles tombait, on est estomaqué d’apprendre aussi qu’on rapatriait de Kabo les dépouilles de plusieurs soldats, officiers et hommes du rang, qui ont trouvé la mort on ne sait trop pour quelle cause car on n’ose imaginer que c’était pour la RCA. Certaines informations font état de ce que les corps de ces militaires n’auraient pas été remis aux familles mais enterrés dans une fosse commune. On attend le démenti de l’état-major des FACA.

 

GAMBI Antoine, 4*, Général de Corps d’armée

YANGONGO Xavier Sylvestre, 4* Général de Corps d’armée, ancien ministre

BEMAKASSOUI, 3*, Général de Division

NADO Abel, 3* Général de Division, ancien ministre

NGAÏNDIRO Gabriel, 3* Général de Division

DJENGBOT Guillaume Lucien, 3* Général de Division

MOBEBOU François, 2* et 3* Général de Division depuis le 30 novembre 2012

KASSA Aimé, 3* Général de Division

SEREGAZA Dieudonné, 2*

DOLEWAYA, 2*

LAPO Guillaume, 2*Chef d’état-major

KOSSI NGUENEBEM Alphonse, 2* médecin

DIMASSE Paul, 2* ambassadeur en Afrique du Sud

GUITINZIA Romain, 2* médecin, actuel directeur de l’Hôpital Communautaire

DIMBO, 2*retraite

NOYAGA Luc, 2* pilote à la retraite

BOMBAYAKE Ferdinand, 2* ancien DG sécurité présidentielle à la retraite

NDOUGOU Raymond Paul, 2* ancien ministre

OUANDE Jules Bernard, Général de Division ancien ministre

OUEDANE Gaston attaché militaire ambassade Paris

A noter que les généraux appartenant à la 2ème section, c’est à dire comme à la retraite dans l’administration continuent de percevoir 80% de leur solde du temps où ils étaient opérationnels. Dans l’armée, les généraux ne sont pas admis à la retraite.

NGAÏFEÏ Ludovic (a offert à Bozizé vainement sa démission de l’armée à plusieurs reprises)

GAMBOR Gaston,  ancien ministre, membre Haut Conseil Communication

LENGBE Thierry, Commandant ESFOA camp Kassai

SALLE Michel ancien ministre

METINKOUE Thierry Marie, (ancien DG de la Gendarmerie)

MBAY Parfait, ministre

SAMBIA Chrysostome, (DG actuel de la Gendarmerie)

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Nation