Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

19 novembre 2011 6 19 /11 /novembre /2011 06:06

 

 

 

Bozizé 15 mars 2011

 



Bangui 19 nov (C.A.P) - BOZIZE se rend ce week-end à Doha au Qatar où une délégation ministérielle l’y a déjà précédé ce vendredi. A Bangui, d’aucuns pensent que c’est la vacuité des caisses de l’Etat centrafricain qui a dû l’inciter à reprendre son bâton de pèlerin pour tendre une fois de plus la main de mendiant. Les incessantes et fortes ponctions du trésor par lui-même et son entourage ont saigné et vidé totalement les caisses de cette institution au point que ces temps derniers, plusieurs membres du gouvernement n’avaient qu’un seul mot à la bouche : « les caisses de l’Etat sont vides ».


S’étant autoproclamé seul gestionnaire des finances publiques et grand ordonnateur des dépenses de l’Etat pendant longtemps, BOZIZE est obligé à présent de faire face aux conséquences de sa catastrophique gestion. Sachant qu’il a déjà plusieurs fois mis à contribution ses pairs de la sous-région, il lui est maintenant quasiment difficile de les solliciter à nouveau. Sa récente requête auprès du Tchadien Idriss DEBY a connu une fin de non-recevoir selon nos informations.

 

Avec les disparitions du président gabonais Omar BONGO ONDIMBA et du colonel KADHAFI, deux de ses précieuses sources d’oxygène financier ont tari. Une récente demande d'aide budgétaire adressée au gouvernement français n'a aucune chance d'aboutir selon nos informations. Quand on y ajoute le fait qu'aucune perspective de conclusion de quelque programme d'assistance financière que ce soit entre l'Etat centrafricain et le FMI ne pointe à l'horizon, on peut comprendre que BOZIZE soit réduit à reprendre son bâton de pélerin car de sombres nuages assombrissent le ciel de son régime..

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique