Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 10:32

 

 

Bozizé perdu

 

 

RCA: le nouveau Premier ministre devrait enfin être nommé officiellement ce jeudi


RFI  jeudi 17 janvier 2013


En Centrafrique, alors qu’une délégation de quatre chefs de la rébellion de la Seleka est arrivée mardi à Bangui, le président Bozizé n’a toujours pas nommé le Premier ministre qui sera chargé de conduire la transition. Ce pourrait être chose faite ce jeudi 17 janvier.


La crise centrafricaine devrait connaître, ce jeudi, une nouvelle avancée. Ce matin, la présidence doit accueillir une cérémonie en présence de toutes les entités signataires de l’accord de Libreville. Sont donc conviés au palais de la Renaissance des représentants du pouvoir, de l’opposition, de la rébellion de la Seleka, des mouvements politico-militaires non combattants et de la médiation congolaise.


L’initiative de cette cérémonie a été prise, mercredi soir, à l’issue d’une rencontre entre le président Bozizé et Emile Ouosso, l’émissaire de Denis Sassou Nguesso. Le ministre congolais est-il venu forcer la main du chef de l’Etat centrafricain pour qu’il nomme l’opposant Nicolas Tiangaye Premier ministre de transition ? C’est ce que pensent certaines sources.


« Le président Bozizé ne fait pas de blocage mais, avant de prendre une décision aussi importante, il veut s’assurer que cette nomination ne pose aucun problème », assurent de leur côté plusieurs personnalités proches du chef de l’Etat.


Dans les faits, François Bozizé ne semble guère ravi de nommer à la primature l’un de ses principaux détracteurs, mais aujourd’hui, on voit mal comment il pourrait éviter un tel scénario. Nicolas Tiangaye a été désigné pour le poste par l’opposition politique. Et la Seleka lui a publiquement apporté son soutien après que le chef de l’Etat a demandé à la coalition rebelle de se prononcer sur le nom de celui qui devra conduire la transition.

 

 

 

 

Bozizé annonce une réunion jeudi matin avec toutes les forces vives


BANGUI Jeudi 17 janvier 2013 | 06:53 UTC (Xinhua) - Le président de la République centrafricaine François Bozizé va tenir une réunion avec toutes les forces vives du pays jeudi matin sur la formation d'un gouvernement d'union nationale, a annoncé la radio nationale mercredi soir.


Samedi dernier, Bozizé a dissout le gouvernement dirigé par le Premier ministre Faustin Archange Touadéra, au lendemain de la signature d'une série d'accords signés entre les protagonistes centrafricains à Libreville au Gabon.


Selon l'accord, le poste du Premier ministre va revenir à l'opposition démocratique. Il s'agit de l'opposition démocratique, de la société civile, des autres politico-militaires et de la coalition Séléka qui a déclenché les hostilités depuis le 10 décembre dernier et qui continue de contrôler une dizaine des villes centrafricaines.


La radio nationale a aussi annoncé que Bozizé a reçu, dans la journée de mercredi, un émissaire du président congolais Denis Sassou Nguesso et une délégation de la "Séléka". Rien n'a été communiqué sur les résultats de cette audience.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Dossiers