Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 00:41

 

 

 

 

ampoule--lectrique-copie-1.jpg

 

 

 

Radio Ndéké Luka Lundi, 20 Juin 2011 13:49

La crise d’électricité perdure par endroits dans la ville de Bangui. Le marché central de la capitale centrafricaine  est dans l’obscurité depuis 8 jours. La situation met en difficulté les commerçants de ce marché. Ils ne peuvent plus conserver leurs marchandises au frais.

Les boutiques et magasins non plus ne peuvent vaquer à leurs activités de manière satisfaisante. La plupart des étals également vivent le même calvaire.

Même son de cloche du côté des vendeurs des accessoires électroménagers. Pour preuve, à l’entrée du marché même, un calme inhabituel règne : pas de musique.

Anour Sakine Tokiss délégué général du marché central « se plaint du sort de certains commerçants qui ont déjà perdu des marchandises. Il se dit sidérer par le silence de la direction de l’Energie Centrafricaine (ENERCA) ».

« 8 jours sans électricité constituent un manque à gagner pour les commerçants. Même l’Etat perd en termes de recouvrement des fonds journaliers du marché », précise Tokiss.

Pour Marie Daniel Béïnani bouchère au marché central « sans électricité il est impossible de vendre la viande fraiche très prisée par les clients ».

Quant aux responsables de l’ENECA, ils expliquent qu’il s’agit d’une panne survenue sur les câbles souterrains vieux de 50 ans qui est à l’origine de cette coupure d’électricité.

Aux dernières nouvelles, une équipe technique de l’ENERCA est déjà sur les lieux pour remédier à ce désagrément.

A titre de rappel, il y a une semaine les habitants du 3ème et 5ème arrondissement de Bangui s’étaient soulevés pour revendiquer l’électricité et l’eau. Ils avaient érigé des barricades sur les voies publique, avant d’obtenir gain de cause le soir même de leur mouvement. Plusieurs autres manifestations similaires s’étaient déjà produites dans certains arrondissements dont le 8ème.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Société