Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 01:20

 

 

Am Nondroko Djotodia

 

 

Christophe-Gazam-Betty

 


Radio Ndéké Luka Jeudi, 07 Février 2013 11:29

 

Bangui, 07 fév. (Radio Ndéké Luka) – La semaine est marquée par des passations de service au sein des différents ministères centrafricains au lendemain de la mise en place du gouvernement d’union nationale. Des départements tels les Affaires étrangères ; de l’agriculture ; des équipements ; du commerce ; des petites et moyennes entreprises ; des transports ; de la défense et l’administration du Territoire ont changé de patron.


Anicet Parfait MBAYE cède son fauteuil à Théodore JOUSSO pour occuper désormais son nouveau poste, celui du 2e Vice-Premier Ministre aux Affaires Etrangères ; poste occupé auparavant par le Général Antoine GAMBI.


Le ministre sortant des transports, Anicet PARFAIT MBAYE a qualifié son bilan de positif et se dit très confiant par rapport au choix de son successeur.


Fidèle Ngouandjika cède son portefeuille à Aimée Dorothée MALENZAPA qui quitte la coopération internationale. Claude Richard Ngouandja libère sa place à Josué Binoua qui occupait l’administration du territoire.


Les ministres de la coalition Séléka n’ont pas encore pris service ; ils réclament un réaménagement technique au sein de ce gouvernement d’union nationale. Hier, le ministre Christophe Gazambéti, de la communication a déclaré que l’arrangement souhaité est en train d’être réglé et qu’il n’est pas question pour les ministres Séléka de quitter ce gouvernement.

 

 

 

NDLR : Une des passations de service les plus attendues et qui s'est dérulée ce jeudi, est celle qui doit permettre à Michel Djotodia président de Séléka de prendre les commandes au camp Beal où se trouve le cabinet du ministre de la défense nationale où Bozizé et son fils Francis ont fait le beau temps et la pluie depuis bientôt une décennie. C'est ce même jour que quelques éléments dits "incontrôlés" de Séléka ont choisi de se signaler à Mobaye mais l'incident aurait dit-on, vite été réglé.  

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Dépêches