Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 15:19

 

 

Bonne année 2012


baba-ladde-gl.JPG

 

Bozizé met les galons de colonel à son fils Francis


Radio Ndéké Luka Lundi, 02 Janvier 2012 13:30


Un coup dur pour la population de Kabo, sous-préfecture de l’Ouham (nord) de la République Centrafricaine. Ils ont passé cette fête de fin d’année terrés chez eux. 4 personnes tuées, plusieurs maisons incendiées, et d’énormes dégâts matériels enregistrés.


Il s’agit du  bilan de représailles des éléments rebelles du Front Populaire pour le Redressement (FPR) du tchadien Baba Ladé contre ceux du Front pour la Démocratie Populaire et Centrafrique (FDPC) d’Abdoulaye Miskine.


En effet, environ 300 éléments du FPR de Baba-Laddé ont procédé à cette rétorsion suite à l’assassinat de 2 d’entre eux par les rebelles du FDPC, après 4 jours de combat.


SelonPhilippe Gonzayo adjoint au Maire de Kabo, « la panique a gagné la ville après que ces malfrats aient brulé vif une des victimes. La population n’arrive plus à vaquer normalement à ses occupations. Le regret que nous avons enregistré est que nos forces de l’ordre présentes dans la région, n’ont pas réagi face à ces exactions des rebelles sur la population civile ».


Il faut dire que lors du réveillon, la question sécuritaire a été au centre des débats des centrafricains. Ils ont d’ailleurs suggéré au gouvernement de bouter hors du territoire national les groupes rebelles, dont l’Armée de Résistance du Seigneur (LRA) de Joseph Koni.


Dans son adresse à la nation et en réponse à cette plainte, François Bozizé a déclaré qu’en dépit de la résurgence de quelques poches de menace touchant à la sécurité des personnes, le gouvernement s’emploiera à ne plus tolérer cette tragicomédie qui n’a que trop durer. Il a de ce fait appelé ses compatriotes pour une mobilisation contre ces malfaiteurs, en plus de l’appui des partenaires à l’exemple des Etats Unis d’Amérique face à la LRA dans le nord-est du pays.


Signalons que dans le cadre de la lutte engagée par le gouvernement contre la LRA, l’Ambassadeur de l’Union Africaine Francisco Coelano José Madéïra est arrivé ce 2 janvier 2012 à Bangui. Le représentant Spécial du Président de la Commission de l’Union Africaine pour la coopération Antiterroriste, vient échanger avec les autorités militaires du pays, sur les stratégies à mettre en place pour chasser la LRA.

 


 

NDLR : Que fait le gouvernement centrafricain ? Bozizé se prend pour un général d'armée. Son fils Francis Bozizé se prend pour un colonel et est aussi prétendument député de Kabo. Les populations de cette ont déjà payé un très lourd tribut à la rébellion qui apréfiguré leur arrivée au pouvoir au 15 mars 2003. Francis Bozizé est personnellement responsable de l’incendie volontaire de plusieurs villages autour de Kabo lors de cette rébellion. Jusqu'à quand vont-ils continuer  à fermer les yeux et à rester ainsi indifférents sur les crimes actuels de Baba Laddé et ses hordes ?  

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Dossiers