Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 05:49

 

 

 

Sylvain-Ndoutingai

 

Radio Ndeke Luka Samedi, 03 Mars 2012 14:57

 « S’engager  à poursuivre l’assainissement de l’assiette financière de l’Etat pour contourner la crise financière internationale qui risque d’avoir des répercussions dans les pays de la Communauté Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) ». C’est la substance de la première  réunion trimestrielle du Comité Monétaire et Financier National. Une rencontre tenue le 2 mars 2012, à la Banque de l’Etat de l’Afrique Centrale (BEAC) à Bangui.

Selon les analyses faites par les experts nationaux et internationaux des finances, « la crise financière qui persiste encore en Europe, risque d’affecter l’économie des pays de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC), si une surveillance n’est pas établie pour y résister ».

Pour Sylvain Ndoutingaï, ministre d’Etat aux Finances et président dudit comité, « le gouvernement s’engage à poursuivre la politique de l’assainissement des Finances publiques, pour permettre à la République Centrafricaine de minimiser le choc de cette crise qui se pointe à l’horizon ».

Selon lui, « la République Centrafricaine a fortement mobilisé ces derniers temps d’importantes ressources financières internes. Pour la première fois, bien que le pays n’ait  pas obtenu de l’appui budgétaire de ses partenaires techniques financiers, il arrive a financer son économie ainsi que ses charges régaliennes. Ces efforts prédisposent la RCA à bénéficier des aides pour élargir sa croissance économique et faire face aux défis de l’heure ».

La Sous-région d’Afrique Centrale se porte financièrement bien pour parer à toutes éventualités liées à la crise monétaire internationale surtout européenne, a conclu le ministre.

Lucas Abaga-Nchama, gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale BEAC a également participé à la réunion, avant de reprendre l’avion dans la soirée du vendredi, à destination de Yaoundé au Cameroun.

 

NDLR : « …la République Centrafricaine a fortement mobilisé ces derniers temps d’importantes ressources financières internes. Pour la première fois, bien que le pays n’ait  pas obtenu de l’appui budgétaire de ses partenaires techniques financiers, il arrive a financer son économie ainsi que ses charges régaliennes. Ces efforts prédisposent la RCA à bénéficier des aides pour élargir sa croissance économique et faire face aux défis de l’heure » dixit Ndoutingaï.

Si les importantes ressources financières internes dont parle ici Ndoutingaï sont les ressources des Sociétés d’Etat et Offices publics sur lesquelles il ont fait main-basse et dont Bozizé a dissout les conseils d’administration pour en prendre le contrôle lui-même, on est encore très loin du compte.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Economie