Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 00:51

 

 

Désiré Kolingba

 

Paris, 15 déc (C.A.P) - Après avoir pris la poudre d’escampette de Bangui en septembre dernier à la suite de sa défaite aux législatives partielles de la 5ème circonscription de la capitale pour échapper à son audition judiciaire dans l’affaire du détournement des 20 millions de REGICA, l’ancien ministre Désiré Zanga Kolingba qui avait regagné dans un premier temps Brazzaville est, selon nos informations, signalé en France où il aurait été aperçu dans la ville d’Orléans (Loiret).

 

Egalement mis en cause dans l’affaire des 20 millions de F CFA de REGICA qu’il se seraient partagés avec l’ancien ministre délégué aux finances Abdallah Kadre et Simplice Aurélien Zingas, tous deux mis en examen, Désiré Kolingba a lui, eu peur d’être auditionné dans le cadre de l’enquête judiciaire ouverte dans ce dossier. C’est la raison principale de sa fuite précipitée du pays.

 

Quant à Simplice Aurélien Zingas, la demande de la levée de son immunité parlementaire est désormais entre les mains du président de l’assemblée nationale après qu’un conseil de ministre fin novembre dernier ait marqué son accord pour que son immunité soit effectivement levée.

 

Abdallah Kadre lui, en dépit de sa mise en examen dans trois affaires liées au dossier des  20 millions de F CFA de REGICA, vient contre toute attente d’être scandaleusement confirmé par le PM Touadéra comme ministre conseiller à la primature chargé de la bonne gouvernance ; un comble !

 

CAP ignore ses projets politiques immédiats mais toujours d’après nos informations, Désiré Kolingba voudrait bien regagner le bercail mais il ne sait pas comment s’y prendre, quoi faire, ni à qui s’adresser. Il doit à présent ruminer beaucoup de choses dans les actes qu’il a posés depuis la disparition de son père, notamment son choix de soutenir aveuglément François Bozizé pour qui il était allé battre campagne avant l’heure dans la Basse-Kotto. Il n’a point été récompensé pour ce choix bien au contraire, il n’a pas été reconduit dans le gouvernement Touadéra 3.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Annonces et divers
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog