Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 00:29

 

 

 

Florian-Bedaya-Ndjadder-buste.JPG

 


 

APPEL AUX FORCES ARMEES CENTRAFRICAINES (FACA)


(Par le Général de Brigade  François.F. BEDAYA-NDJADDER)

 

Mes frères d’armes !


Depuis que la coalition  de la REVOLUTION de SELEKA a démarré les opérations militaires sur le territoire national et qu’aujourd’hui nous nous trouvons aux portes de Bangui la capitale. François BOZIZE vient de perdre toute sa légitimité constitutionnelle pour avoir VIOLE son Propre serment d’Investiture «Incapable d’assurer la Sécurité du Peuple Centrafricain… etc.»


Le Général F.BOZIZE a trahi, divisé, tribalisé et humilié notre  Brave et Vaillante Armée Nationale qui hier était le socle de l’UNITÉ et la DIGNITE NATRIONALE.


Comment comprendre que le Chef Suprême des Armées ne fasse pas confiance à son Armée Nationale et préfère stocker des arsenaux de guerre à Boali, Bossembélé et BENZAMBE…


- Pourquoi un Général d’Armée refuse d’équiper les FACA et les envoyer au Front sous équipées ?


- Pourquoi ce fameux  Général F.BOZIZE recrute t-il des forces non conventionnelles, des mercenaires angolais, de la RDC et SUD-AFRICAINS et les équiper convenablement  et non les FACA ?


  Depuis le début de la REVOLUTION DE SELEKA, beaucoup d’entre vous les FACA me demandent la conduite à tenir, car ils refusent de combattre leurs frères  d’armes.


De tout ce qui précède, comme nous l’avions déjà exprimé à travers notre porte parole SELEKA Mr  Eric MASSI ;


LA REVOLUTION DE SELEKA DEMANDE IMPERATIVEMENT :


Article 1 :


AUX OFFICIERS GENERAUX

OFFICIERS SUPERIEURS

OFFICIERS SUBALTERNES

SOUS OFFICIERS et

HOMMES DE RANGS,

 

De rallier sans tarder LA REVOLUTION de SELEKA.


Article 2 :


Ce dernier  Appel au  ralliement concerne  les FORCES ARMEES CENTRAFRICAINES (FACA) à savoir :


MILITAIRES

GENDARMES

POLICE…Et  aussi  tout ceux victimes  des abus d’autorité et de la dictature du  Général François BOZIZE YANGOUVANDA.

Article 3 :


Le Présent  APPEL  au Ralliement, concerne également toute la Population Centrafricaine, civile victime abusée, opprimée, désabusée par ce dictateur sanguinaire, anthropophage.


Ce dernier appel est  sans condition sous peine des sanctions Futures de dernière rigueur. Aucune absence ne sera tolérée.


L’Heure est Grave  aujourd’hui ou jamais, les Forces Armées Centrafricaines doivent prendre leur responsabilité tant devant la Nation et devant l’histoire  pour mettre hors d’état de nuire un Chef Suprême des Armées qui à non seulement trahi nos valeurs Républicaines mais aussi violé allègrement notre Constitution...


Chers Frères d’Arme ensemble debout pour la LIBERATION  du Peuple Centrafricain éprit de JUSTICE-DEMOCRATIE et DEVELOPPEMENT, «BRISANT LA MISERE ET LA TYRANNIE …»


                                     Fait à Bambari, 03 Janvier 2013


                  P/O : Le Représentant UFR-Europe SELEKA

 


     Le Général de Brigade François.F. BEDAYA-N’DJADDER

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Communiqués