Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 20:54

 

 

afrique

 

 

 

APPEL

POUR LA PAIX ET LE DIALOGUE

EN COTE D'IVOIRE

 

Liste des signataires de l'Appel :

Boutros Boutros GHALI (Président du Conseil National des Droits de l’Homme Égypte)

Frederico MAYOR (Président de la Fondation Cultura de Paz en Espagne)

Aristides PEREIRA (ancien Président du Cap Vert)

Pierre SANÉ (Président de l’institut Imagine Africa, France)

  Jean ZIEGLER (Expert ONU)

  Martin ZIGUÉLÉ (ancien Premier ministre RCA)

  Aminata TRAORÉ (ancienne Ministre du Mali)

  Manecas SANTOS (ancien Ministre de la Guinée-Bissau)

  Nora ANSELL-SALLES (Journaliste)


  Christian LEGRAND
(Avocat au barreau de Paris)

  Amobé MÉVÉGUÉ 
(Producteur, Journaliste France 24, Directeur Ubiznews)

  Nicolas DRUZE (PDG holding Madinas)

  Eddie JOSEPHAU (Conseiller en Affaires européennes)

Julien LE MAFF (Médiéviste, Chercheur)

  Paul ARNAUD (Commissaire national aux Droits de l’Homme, Côte d’Ivoire)

  Pierre Franklin TAVARES (Philosophe)

Prosper N'DOUBA (Journaliste, Directeur de Publication de Centrafrique-Presse)

 

Texte de l'Appel :

 
 
Depuis le 28 novembre 2010, la Côte d’Ivoire est entrée dans une crise postélectorale qui vient de dégénérer en un conflit armé meurtrier, avec pour corollaire la possible déstabilisation de toute l’Afrique de l’Ouest. Les médiations successives n’ont pas permis de résolution pacifique, bien qu’elles soient parvenues à écarter l’option militaire étrangère, lourde de conséquences. Pour autant, les affrontements violents se multiplient, les morts se comptent par centaines et les rapports des organisations non-gouvernementales insistent sur les graves violations des droits humains, l’exode massif de populations et le développement alarmant de la précarité.

  Nous, signataires du présent Appel, au-delà de nos opinions personnelles concernant le contentieux électoral et soucieux avant tout de paix sociale, de la préservation des droits humains et des rapports d’amitié entre les peuples, lançons un Appel solennel afin que toutes les parties en conflit regagnent en sérénité, stabilisent les institutions et épargnent aux populations encore plus de souffrances ;

  Nous, signataires du présent Appel, rappelons qu’Abidjan, mégapole, capitale économique de la Côte d’Ivoire, berceau de la « culture de la paix », première ville cosmopolite d’Afrique, dont la moitié de la population est non ivoirienne, constitue l’un des plus beaux exemples d’intégration internationale pour l’harmonie des peuples d’Afrique et du monde, et demandons que ce statut particulier soit préservé, présenté comme un modèle d’avenir pour l’unité africaine ; en conséquence de quoi, nous condamnons fermement toutes les tentatives de dresser les unes contre les autres les populations de cette ville ;

Nous, signataires du présent Appel en faveur de la paix et de la sauvegarde des populations, rappelons que la Constitution ivoirienne dispose que « la personne humaine est sacrée. Tous les êtres humains naissent libres et égaux devant la loi. Ils jouissent des droits inaliénables que sont le droit à la vie, à la liberté, à l’épanouissement de leur personnalité et au respect de leur dignité. Les droits de la personne humaine sont inviolables. Les autorités publiques ont l’obligation d’en assurer le respect, la protection et la promotion. Toute sanction tendant à la privation de la vie humaine est interdite ».

  En conséquence, nous demandons aux responsables politiques ivoiriens d’engager, sans délai, le dialogue interne comme mode de résolution du contentieux postélectoral plutôt que de recourir à la violence armée et les enjoignant à un cessez de feu immédiat.

Pour soutenir et accompagner cette démarche totalement apolitique, nous demandons à toutes les personnes éprises de paix et de dialogue de signer et de faire signer cet Appel sur Facebook, afin que le nombre de signatures recueillies soient relayées auprès des parties en conflit.

http://www.facebook.com/pages/Appel-pour-la-Paix-et-le-Dialogue-Interne-en-C%C3%B4te-dIvoire/192655320771369?sk=info

 

CONTACTS :


Courriel : appelpaix-dialogueCI@hotmail.fr
 
Nora ANSELL- SALLES : +33(0)6-47-92-18-80

Pierre SANÉ : +33(0)6-47-92-18-80

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans AFRIQUE