Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

30 octobre 2009 5 30 /10 /octobre /2009 03:59


 

Publié le 29 octobre 2009 par VOA

L’ancien président centrafricain Ange Félix Patassé qui vit en exil au Togo a annoncé son retour à Bangui pour se présenter à la prochaine présidentielle. Joint à Paris par la Voix de l’Amérique au téléphone, son avocat Maitre Lin Bamikepa estime qu’il est légitime qu’à un moment donné, M. Patassé « rentre tout simplement chez lui… Pas pour polémiquer ou créer des troubles, mais seulement en tant que centrafricain.»

S’agissant de la question de son éventuelle candidature à la présidence, maître Bamikepa a estimé que nulle juridiction, à ce jour, ne lui a signifié une interdiction d’exercer ses droits civiques, y compris le droit d’éligibilité. Ce sont, dit-il, des opportunités, des éventualités, une question qui relève exclusivement de la volonté des militants du MLPC (Mouvement de libération du peuple centrafricain), dont il est le président légitime.

Les autorités à Bangui ont affirmé à l’AFP attendre confirmation du retour de M. Patassé. « C’est la énième fois que le retour de l’ex-président Patassé est annoncé (…) Au niveau du gouvernement nous attendons que cela se confirme pour que les dispositions nécessaires soient prises », a affirmé le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement Cyriaque Gonda



NDLR : Selon des témoins sur place à l'éroport Bangui-Mpoko, le général Jules Bernard Ouandé, ministre de la sécurité publique était lui-même à l'aéroport. Toujours d'après les mêmes témoins, une certaine irritation était perceptible chez certains partisans de Patassé qui commencent à douter sérieusement de la venue de leur vedette avec tous ces nombreux reports.
 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique