Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 13:58




 

Près de 45% des habitants des six pays membres de la Communauté économique et monétaire d'Afrique centrale (CEMAC) vivent en dessous du seuil de pauvreté fixé à moins d'1 dollar par jour par les Nations unies, a déclaré mercredi à Paris le président de la Banque de développement des Etats d'Afrique centrale (BDEAC), Anicet Dologuélé

"Pourtant, dans cette zone, les Etats sont producteurs de pétrole", a-t-il souligné lors de la première table-ronde d'un forum sur les nouveaux paradigmes de la coopération au développement organisé à l'initiative de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

M. Dologuélé, ancien Premier ministre de Centrafrique, a déploré l'absence de services sociaux adéquats dans la zone CEMAC et la mauvaise répartition de la croissance.

"De toute évidence, certains choix stratégiques et opérationnels des Etats de la zone CEMAC n'ont pas porté leurs fruits", a estimé le président de la BDEAC.

Il a plaidé pour un renforcement du rôle des institutions communes comme la BDEAC pour mieux coordonner les politiques nationales et garantir plus d'efficacité à l'Aide publique au développement (APD).

"Des institutions sous-régionales, comme la BDEAC, peuvent aider les Etats membres à faire mieux et au meilleur coût. C'est pour cette raison qu'il faut renforcer leur rôle et les utiliser dans la construction harmonisée de l'espace sous-régional", a poursuivi l'ancien Premier ministre centrafricain.

La CEMAC regroupe le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale et le Tchad. Avec cinq pays producteurs de pétrole sur six, la CEMAC est, en théorie, beaucoup plus riche que l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), son équivalent d'Afrique de l'Ouest.


Source : Panapress 18 nov 2009

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans AFRIQUE