Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 23:50

 

 

Bozizé met les galons de colonel à son fils Francis

 

 

 

"Je suis surpris moi aussi d’apprendre la nouvelle de la bouche de son fils Francis ce dimanche matin ou je me préparais pour célébrer la messe. Je ne comprends pas l’acharnement de la famille Bozizé sur moi Samaley depuis que j’ai introduit Bozizé dans l’église céleste afin de lui sauver la vie, parce qu’entre-temps Kolingba l’avait empoisonné pendant qu’il était réfugié au Bénin, et c’est grâce à moi qu’il a échappé à la mort ensuite. Même en prison à Bangui sous Kolingba, c’est moi et mes fidèles qui priaient pour sa protection pour ne pas qu’il meure et quand il est sorti de la prison, il est venu remercier Dieu dans ma maison à ngbenguéwé derrière la maison de Zoukétia à Socatel en 1991, et c’est encore moi qui lui ai donné l’adresse de l’une de nos paroisses a Paris pour qu’il aille se faire aider.

Aujourd’hui, je suis devenu l’ennemi juré des Bozizé et son clan tout simplement parce que lors des préparatifs des complots de son coup de force, la gendarmerie nationale sous Paul Morombaye m’avait soumis aux enquêtes pour savoir si je faisais partie du complot de Bozizé, ou bien en savais quelque chose? Encore, et qui était le chef de cette église en Centrafrique. C’est ainsi j’ai décliné ma responsabilité de son projet que j’ignorais, puisque je ne le fréquentais même pas en dehors de la paroisse où nous nous rencontrons. Et que depuis 2 mois, je ne fréquentais plus la paroisse parce qu’il m’empêchait de bien faire mon travail pour lequel Christ m’a mandaté en Centrafrique, et ce sont mes fidèles qui venaient me rapporter tout ce qu’il faisait sur la paroisse en recrutant les jeunes désoeuvrés qui se convertissaient pour en faire son armée rebelle contre le régime.

Voici comment j’ai été clair, mais à ma surprise totale, Morombaye qui ne m’aimait pas aussi, au lieu de remettre la version des choses à Patassé qui voulait connaitre la vérité, il a fait publier ma déclaration dans E lé songo, et voici comment, l’affaire se retourne contre moi comme le traître de Bozizé, et on me séquestre en 2001 sans l’aide du Mlpc, ni de Patassé.

Mais c’est Bozize lui-même que me libère de sa résidence et me faire rentrer chez moi, cette fois-ci, son coup de force réussi en 2000,et Francis prend 40 militaires rempli dans un véhicule pour venir me tuer, dieu merci ,il ne me trouve pas et détruit ma résidence de l’Ucatex, Apres on vend mon terrain a mon voisin. Maintenant que je suis loin de leurs butins il y a de cela huit ans, si je voulais me venger de Bozizé, je crois que c’est sur Francis premièrement que je haïrais et non Bozizé.

Pendant que j’étais au Cameroun, puisque j’avais emporté avec moi, la terre de ma résidence détruite avec moi jusqu’ici au Canada, je pouvais empoisonner cette terre et tous les complices ne survivraient pas. Mais je ne l’ai pas fait, et confier la justice à mon créateur seul qui me rendra justice. Je vis ici tout juste pour ma survie tout simplement et ne cherche même pas à savoir ce que les Bozizé mangent ou font, mais depuis 3 mois, j’ai commencé à sentir des malaises dont je ne comprenais pas l’origine exacte. Mon oeil droit et ma tête, comme si on le piquait avec une pointe, et c’est ainsi que j’ai cherché à savoir pourquoi. Voici comment les visionnaires de l’église m’informent qu’un certain Francis m’a vendu chez 6 féticheurs à Bangui pour m’ôter la vie, et que d’ici peu, cette personne que je ne connais pas se présentera lui-même a moi pour que je le connaisse.je n’en croyais pas mon oreille, puis ce dimanche, Francis m’envoie un message d’accusation sur soupçon très grave sur la santé de son père et promet faire ce qu’il a commencé depuis 2003 à ce jour pour l’achever. Voici comment je vous prends à témoin, et défendez ma cause, mais je sais que Francois Bozize est le seul responsable de ces problèmes et non moi car dès le départ, Dieu lui avait refusé de prendre le pouvoir par un bain de sang, lors de sa première vision dans l’église à Cotonou en 87 et chaque fois je lui répétais cela, mais sans succès.

Deuxièmement, dans l’église céleste, il y a des règles à observer, préceptes, lois, ordonnances et commandements. Dans toutes ces choses. Bozizé foulait aux pieds, juste pour m’humilier et m’évincer pour prendre l’église en foulant systématiquement aux pieds la discipline établie. malgré tout, je n’ai rien dit, alors, dieu qui m’a choisi d’entre tous les 5millions de Centrafricains instruits et riches pour faire de moi son missionnaire dans mon pays, et Bozizé méprise cela ne sera pas sans consequence.et j’ai répondu à Francis pour lui dire que s’il était un fils sage, il aurait pu demandera son père de réparer ses fautes commises vis-à-vis de son père spirituel pasteur Samaley afin que celui-ci lui pardonne ses erreurs humaines, et intervient en faveur de lui auprès du créateur comme moise l’a fait en son temps en faveur de Aaron et Marie pour leur rébellion contre Moise, et dieu a sauver ces deux serviteurs. Mais vouloir augmenter les charges sur Bozizé, en accusant la victime de leurs abus de pouvoir, serait très malheureux non seulement de Bozizé lui-même, mais de tous ceux qui s’en prendront à Samaley le choisi de l’éternel pour sauver la République centrafricaine.

 Bozize lui-même le sait et il connait comment je suis, voilà pourquoi il m’a barré la route pour ne pas que le plan de dieu se réaliser a partir de moi. Donc à vous de demander à Francis qui vit avec son père de vous dire exactement de quels maux souffre son père, mais moi qui vit en Amérique, qui n’écoute même pas les radios africaines ou françaises pour suivre les activités centrafricaines, comment savoir, alors que chaque jour je me bats pour moi-même d’abord, où est-ce que je vais trouver le temps de m’occuper des milliardaires qui ont tout l’argent du monde pour se soigner ? Merci je vous prie d’informer largement les Centrafricains de l’acharnement de Francis Bozizé sur Samaley, et leur dire que s’ils ne font pas attention, c’est le pire des choses qui arrivera à toute la famille Bozizé, car l’évangile de ce dimanche fait allusion à cela. Psaumes 7.4-7

Salutations militantes du président pasteur Samaley à toutes et à tous"

 

NDLR : Le déballage des contradictions sur fond d'accusation et de menace de fétichisme et d'envoutement qui opposent un citoyen centrafricain exilé par le HCR au Canada -  qui prétend être le parrain spirituel de Bozizé et celui qui a introduit l'église du christianisme céleste, une secte dont Bozizé est adepte venue de Cotonou - à la famille Bozizé par son fils Francis interposé prend une tournure pathétique et franchement consternante. Après le courriel envoyé par Francis Bozizé à Samaley que nous avons précédemment publié et dont la forme aussi bien que le fond se passent de commentaires, les explications apportées ci-dessus par Samaley permettent de prendre la mesure de l'énorme influence qu'exercent sur Bozizé et son fils les forces occultes irrationnelles. Ils sont totalement sous domination des croyances fétichistes et d'envoutement. Comment peut-on faire confiance à de tels individus pour diriger un pays ! On a ici une des explications de la mauvaise gouvernance de la RCA.   

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique