Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

27 mai 2010 4 27 /05 /mai /2010 17:41

 

 

liasses-de-CFA.jpg

 

 

Lettre_ADMN-Min_Justuce_page1-1-.JPG  Lettre_ADMN-Min_Justuce_page2-1-.JPG 

 

 

ADMN Systems

Ingénierie - Informatique & Internet Provider

 

Bangui, le 21 mai 2010

A son Excellence

Monsieur le Ministre de l'Administration du territoire

et de la Sécurité Publique

- Bangui -

 

Objet: Affaire vente, acquisition de l'immeuble

BANGUI 2000 par EL AKHRAS ALI

 

Excellence, Monsieur le Ministre,

Pendant que nos populations de l'EST du pays sont meurtris par les rebelles de la LRA, le tout puissant EL AKHRAS ALI, propriétaire du super marché TOUT-EN-UN, protégé des protégés utilise notre JUSTICE et nos forces de police de l'OCRB, pour engloutir ce qui reste de cette population Centrafricaine de Bangui.

Nous avons en date du 21 mai 2010, saisi le Ministre de la Justice, garde des Sceaux, de notre intention de mobiliser les patriotes autour d'une pétition, afin de libérer j'économie de notre pays des mains des prédateurs libanais.

Je sollicite donc votre autorisation pour la tenue des réunions de l'équipe qui va procéder dans un premier temps à l'étude de l'impact des indélicatesses de ces opérateurs économiques véreux, sur l'économie de notre pays ainsi que sur la société Centrafricaine, et dans un deuxième temps de dresser une encyclopédie de ces infractions. El en fin, de faire les propositions pour la reprise en main de l'économie de notre pays par les fils du pays et les opérateurs étrangers sérieux.

Monsieur le Ministre de l'Administration du territoire et de la Sécurité Publique, connaissant votre patriotisme sans faille et votre haut sens de la nation, nous sommes assurés que vous porterez une attention particulière à cette requête.

Et dans l'attente, je vous prie d'agréer Excellence Monsieur le Ministre, l'assurance de mes sentiments patriotiques et légalistes.

Jean Daniel DENGOU

Administrateur Gérant

Conseiller Economique et Social de la Préfecture de l'Ombella-M'poko,

1er Vice Président du Conseil Economique et Social

             

 

 

 

 

Copie:

Son Excellence, Monsieur le Ministre de la justice, Garde des Sceaux

Presse nationale pour large diffusion et mobilisation des patriotes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Av. Barthélemy Boganda - Immeuble Bangui 2000 - BP 1960 - Bangui - RCA - Téf./Fax : +236 21.61.37.00 email. admn3ip@hotmail.fr - Site web : www.ngakola.com - SARL - RC N° 2951A du 6 août 1993 Comptes bancaires: CBCA N°371241613-01-56 ECOBANK N° 371753215-01-62 - NIF M051455L-001

 

 

 

 

ADMN Systems

Ingénierie - Informatique & Internet Provider

 

Bangui, le 21 mai 2010

A son Excellence

Monsieur le Ministre de la Justice

Garde des Sceaux

- Bangui -

 

Objet: Affaire vente, acquisition de l'immeuble

BANGUI 2000 par EL AKHRAS ALI

 

Excellence, Monsieur le Ministre,

L'entreprise citoyenne ADMN Systems que nous dirigeons, a été créée en août 1993 avec un capital libéré par des fils de ce pays. Elle occupe l'immeuble BANGUI 2000 depuis bientôt dix sept (17) années, avec des contrats de bail dûment signés avec le groupe Hesnault (SODEXAFRIC, SODIFAC et SONOCRAF). Elle emploie à ce jour 24 Centrafricains, dont 5 cadres. Rappelons que notre entreprise a fortement contribué â la pénétration des nouvelles technologies dans notre pays pour être la première à vulgariser depuis toutes ces années l'outils informatique dans nos administrations et les entreprises, et depuis sept (7) années l'outils INTERNET auprès du grand public.

Après le sursaut patriotique du 15 mars 2003, l'immeuble a été réquisitionné par Monsieur le procureur de la République et placé sous mains de Justice, le 03 juillet2003. Tous les loyers ont été consignés auprès du cabinet d'exécution du maître Daniel APATIO.

Grande a été notre surprise d'apprendre dans un premier temps par la rue, que Monsieur EL AKHRAS ALI est le nouveau propriétaire de l'immeuble BANGUI 2000. C'est par la suite, que le cabinet de Maître Daniel APATIO nous a notifié une décision de Justice proclamant le sieur El AKHRAS ALI après une procédure d'adjudication qui laisse croire à un braquage, nouveau propriétaire de l’immeuble en violation de notre droit de préemption.

Ce dernier avec son conseil, Maitre Jean Paul MOUSSA VEKETO, a introduit une procédure en référé auprès du tribunal de commerce pour nous expulser de l'immeuble. Par sa puissance financière. le jugement a été rendu en première instance en faveur du PLUS FORT. Cette décision a été immédiatement attaquée en appel par nos deux (2) Conseils, Maîtres BIZON et ZARAMBAUD ASSINGAMBI. Cette affaire est déjà appelée deux fois en audience, et le prochain appel est prévu pour le 06 juin 2010.

Nous avons une fois de plus été désagréablement surpris le 20 mal 2010 vers 8h30 de nous voir interdire l'accès de l'immeuble par un agent d'exécution et un substitut du procureur, en présence de monsieur EL AKHRAS ALI. Le personnel de l'entreprise déjà en poste a été chassé des bureaux « sous peine d’être abattu comme des chiens." propos tenu par des agents de l'ordre en arme. Moi-même j'ai été menacé de mort par le chef d'équipe. Malgré notre insistance, aucun mandat ne nous été présenté. Ce n'est que vers 12 heures, que l'accès de immeuble a été autorisé a notre personnel, après avoir expulsé le cabinet de Maitre BALEMBY, Bâtonnier de l'Ordre des Avocats.

Excellence Monsieur le Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, j'ai l’intention de faire valoir mes droits jusqu'au bout C'est à dire, me battre dans toutes les juridictions de notre pays dans un premier temps, et si la puissance financière de Monsieur El AKHRAS ALI dépasse les compétenc.es de notre justice, je m’adresserai en dernier ressort la cour communautaire de l'OHADA, à Abidjan en Côte d'Ivoire.

Monsieur le Ministre, l'application de la loi 88.016 du 29 août 1988 en ses articles 1 et 2 s'impose dans ce contexte précis. Ces articles stipulent, je cite :

Article 1) Il est interdit la vente (immeuble bâti à mute personne physique ou morale étrangère. Article 2) Toute personne physique ou morale, propriétaire d'immeuble dont elle ne désire plus faire usage est tenue de ne céder qu'à des nationaux d'origine. L'usage du prête nom est interdit.

Fin de citation.

Pour cette raison et fort de l'expulsion manu militari de l'immeuble du Bâtonnier ordonnée par le Parquet Général le 20 mai 2010, que je sollicite votre appui patriotique afin que les PARQUETS n'influencent pas dans les différentes procédures en cours et futures pour que le dro.lt se dise et que la JUSTICE puisse enfin triompher dans notre pays.

Monsieur le Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, je profite de l'occasion pour lancer à tous nos compatriotes épris de PAIX et de JUSTICE, de se joindre à cette cause et se battre ensemble autour d'une prochaine plate forme anti EL AKHRAS ALI et autres Centrafricains naturalisés véreux pour que cette pratique courante et connue, puisse être définitivement boulée hors du territoire national.

Assuré que vous porterez une attention particulière à celte requête, je vous prie d'agréer Excellence Monsieur le Ministre de la Justice et Garde des Sceaux l'assurance de mes sentiments patriotiques el légalistes.

Jean Daniel DENGOU

Administrateur Gérant

Conseiller Economique et Social de la Préfecture de l'Ombella-M'poko,

1er Vice Président du Conseil Economique et Social

 

 

Copies :

-          Son Excellence, Monsieur le Président de la République, Chef de l'Etat, Président du Conseil Supérieur de la Magistrature /ATI

-           Monsieur le Médiateur de la République / ATI

-           Presse nationale pour large diffusion et mobilisation

 

 

Av. Barthélemy Boganda - Immeuble Bangui 2000 - BP 1960 - Bangui - RCA - Téf./Fax : +236 21.61.37.00 email. admn3ip@hotmail.fr - Site web : www.ngakola.com - SARL - RC N° 2951A du 6 août 1993 Comptes bancaires: CBCA N°371241613-01-56 ECOBANK N° 371753215-01-62 - NIF M051455L-001

 

 ----------------------------------------------------------------------------

 

 

A TOUS LES CENTRAFRICAINS EPRIS DE PAIX ET DE

 JUSTICE

 

Parce que notre économie est détenue depuis près de 20 ans par des opérateurs économiques Libanais délinquants et véreux.

Parce que ces opérateurs économiques libanais crapules sont favorisés, protégés par les différents régimes qui se sont succédé.

Parce que ces opérateurs économiques libanais tricheurs comme EL AKHRAS ALI, propriétaire du super marché RAYAN ‘’TOUT EN UN’’, concessionnaire de véhicules, usine de production d’eau minéralisée, usine de production de détergents et produits chimiques, de vente de meubles, magasin d’habillement, magasin de vente de matériels informatiques, d’électroménagers, magasin d’alimentation, et …

Parce que ce super marché RAYAN ‘’TOUT EN UN’’, continue de payer l’impôt libératoire.

Parce que la liste de ces fourbes Libanais est très longue.

Parce que l’économie de notre pays en a souffert et souffrira aussi longtemps que nous resterons comme des observateurs impuissants et continuerons de pousser des jérémiades dans nos foyers.

Parce que nous devons reprendre en main l’économie de notre pays en favorisant les fils du pays et en organisant nos opérateurs économiques que nous nous plaisons à les appeler vulgairement BOUBANGUERES, à intégrer le circuit  économique et commercial formel.

Parce que nous exigeons la mise en place d’une économie Centrafricaine, avec des acteurs Patriotes, soucieux du retard accumulé par notre pays sur l’échiquier international.

Parce que nous voulons que notre pays soit véritablement un pays de PAIX et de JUSTICE.

Parce que nous ne voulons plus être tous traités de corrompus et d’incapables. 

Parce que nous voulons mettre hors d’état de nuire, ces LIBANAIS indélicats qui ne peuvent plus se permettre ce genre de comportement dans aucun autre pays au monde.

Parce que OUI, nous avons des capacités pour relever le DEFI.

Parce que nous acceptons de donner une contribution volontaire pour appuyer le groupe d’étude en charge de proposer les alternatives économiques,  commerciales et les actions à mener pour atteindre le but final.

Parce que OUI, nous sommes enfin UNIS et DETERMINES pour libérer l’économie de notre pays des mains de ces PREDATEURS et leurs COMPLICES locaux pourris.

Signons la Pétition !

 

Contact : Jean Daniel DENGOU, Conseiller Economique et Social de l’Ombella M’poko et 1er Vice Président du Conseil Economique et Social (Cyber café BANGUI 2000, tél. +236 75 50 34 09).

   

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Société