Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 01:53

 

 

 

Habré

 

 

LERAL.NET - Samedi 16 juillet 2011 6 16 /07 /JuilC’est une révélation faite par l’avocat Robert Bourgi qui a accordé une interview à Weekend Magazine. A l’en croire, si Hissène Habré n’a pas été extradé vers le Tchad, pays qu’il a eu à diriger, c’est grâce à l’intervention du ministre français de l’Intérieur.

Selon Robert Bourgi, des proches de Wade l’ont appelé pour que la France intervienne en faveur du président Hissène Habré pour qu’il ne soit pas extradé au Tchad. « J’en ai parlé à Claude Guéant qui a saisi immédiatement le président français. C’était dimanche en début d’après-midi. (…) Claude Guéant a fait ce qu’il avait à faire et je peux vous dire que c’est Claude Guéant qui a sauvé Hissène Habré », a-t-il ajouté. 

Rappelons que le vendredi 8 juillet, le président de la République avait décidé d’expulser Hissène Habré qui est au Sénégal depuis plus de 20 ans. Une décision qui a suscité une levée de bouclier pour que l’ancien président Tchadien ne soit extradé au Tchad où étaient-ils convaincus « Une mort certaine l’attendait » car étant condamné à mort par la Justice de ce pays. Finalement, le chef de l’Etat revenu sur sa décision. 

Source:Ici

 

NDLR : Pourtant, dans une récente interview  accordée par le  même Hissène Habré à un journal sénégalais après l’annulation de son extradition vers N’djaména, il a mis en cause la France et aussi Mouammar Kadhafi d’être derrière la décision des autorités sénégalaises de l’extrader.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Dossiers