Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

29 septembre 2009 2 29 /09 /septembre /2009 21:53



 

Radio Okapi (Equateur) Mardi 29 Septembre 2009 à 19:25:30

 

Des réfugiés centrafricains appartenant à la tribu Sango sont arrivés massivement, depuis le 26 septembre, dans la localité de Mobayi-Mbongo, à 25 kilomètres de Gbadolite sur la rivière Ubangi. Ils déclarent être victimes de la chasse à l’homme que pratiqueraient contre eux, des membres de la tribu Ngbubu. Leur afflux dans cette localité pose de sérieux problèmes humanitaires, rapporte radiookapi.net

 

Le nombre des Centrafricains qui ont fui les affrontements inter ethniques entre Ngbubu et Sango ne cesse d’augmenter à Mobayi-Mbongo, au Nord Ubangi. De 40 au premier jour de leur traversée, ils sont estimés actuellement de plus de 500 : des hommes et femmes avec enfants appartenant à la tribu Sango qui arrivent par vagues en terre congolaise en pirogue et dans des conditions pénibles, précisent les autorités locales. Tous accusent leurs compatriotes de la tribu Ngbubu de vouloir les exterminer.

 Jusqu’à mardi, près de 500 réfugiés centrafricains étaient entassés par la Croix-Rouge locale dans les pavillons de l’Hôpital Général de Référence de Mobayi- Mbongo, sans aide ni assistance. Il n’ y a pas de représentation du Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) dans le coin. Les autorités du district se disent déjà confrontées aux difficultés de prise en charge de ces réfugiés. Elles craignent l’apparition des maladies hydriques à cause de la promiscuité et de mauvaises conditions d'hébergement.

 Entre-temps, un bataillon des Forces Armées de la Centrafrique FACA a été dépêché par Bangui à Mobayi-Banga, localité voisine se trouvant de l’autre côté de la frontière centrafricaine, pour tenter de rétablir l'ordre. Du côté congolais, des éléments des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont été déployés à 15 kilomètres de Mobayi-Mbongo pour encadrer les Ngbubu de la RDC afin de prévenir leur implication éventuelle dans le conflit.

 Les Ngbubu peuplent à la fois la RDC et la RCA, rappelle-t-on. Tandis que les Sango centrafricains constituent un même peuple que les Ngbandi congolais.

Copyright Radio Okapi

 


Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Nation