Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

28 septembre 2009 1 28 /09 /septembre /2009 16:30




 

Source: Mercy Corps  26 septembre 2009

par Cassandra Nelson

Je suis allé passer l'après-midi avec l'un des partenaires de Mercy Corps pour le programme d'émancipation des femmes dans une zone de bidonvilles à la périphérie de Bangui. Le groupe est appelé Terrespoir, qui se traduit par la terre et l'espoir. Il s'agit d'une coopérative de femmes qui se concentre sur des projets agricoles pour générer des revenus pour les femmes. Ils travaillent aussi avec les filles-mères dans leur communauté, en essayant de les aider et les aider à devenir autosuffisantes.

En République centrafricaine, il y a beaucoup de jeunes filles-mères et elles ont souvent une vie très difficile. Dans de nombreux cas, la famille vont rejeter leurs filles et les forcer à quitter la maison si elles tombent enceintes et ne sont pas mariées. La jeune fille est contrainte d'arrêter l'école, si elle a la chance d'aller au début, et elle doit trouver un moyen de se débrouiller par elle-même et son enfant nouveau-né.

Mercy Corps travaille avec le groupe la terre et l'espoir pour les aider à démarrer de nouveaux projets et améliorer leur fonctionnement et l'efficacité globale et mieux servir les femmes dans la communauté.

Lorsqu’avec Denis Akino, Facilitateur du Programme Mercy Corps nous sommes arrivés au centre communautaire, nous avons été accueillis par un groupe de femmes chantant en frappant les mains avec enthousiasme.

Les femmes, réveillez-vous !

Femmes, levez-vous !

Femmes, soyez forts !

Nous nous sommes réveillés, nous nous sommes réveillés !

Nous luttons pour la paix

Nous, tous ensemble,  sommes réveillées!

 

Et, comme je l'ai vite appris, les paroles de leurs chansons étaient vraies!

Alors que Denis a travaillé avec le groupe et se déroule une formation, j'ai rencontré Elodie Feitounon, de 19 ans, mère célibataire.

Elodie n'avait que 17 ans et à l'école quand elle a eu son bébé, Dominique. Quand sa famille a appris qu'elle était enceinte, tout a changé et beaucoup de ses rêves. Elle avait travaillé dur pour ne pas se faire écraser par la réalité. Sa famille l'a chassée de la maison et voulait rien savoir d’elle. Le père de son enfant a nié en être le parent. Elodie a été laissée toute seule, sans un sou et enceinte.

Les femmes de la terre et l'Espérance sont venues à l'aide d'Élodie. Elles l’ont aidée financièrement et lui ont parlé avec sa famille au sujet de la situation et essayé de les aider à résoudre leurs différends. Elles ont également appris à Elodie comment faire des confitures et des conserves pour qu'elle puisse gagner suffisamment d'argent pour subvenir à ses besoins et son bébé.

Maintenant, avec l'appui du groupe, Elodie et sa famille se sont réconciliées. Elle a pu retourner à l'école pour obtenir son diplôme et son entreprise de confiture a donné son indépendance financière. Elle prévoit d'aller à l'université et ainsi elle peut obtenir un meilleur emploi dans l'avenir.

Et comme pour les femmes de la terre et l'espoir, elles travaillent avec Mercy Corps pour démarrer un nouveau projet qui vous apprendra davantage de jeunes femmes, notamment les mères célibataires, des compétences professionnelles afin qu'elles puissent subvenir à leurs besoins et leurs enfants. Ces femmes sont vraiment réveillées et se lèveront pour leur avenir!

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Humanitaire