Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 23:28




 

 

NAIROBI, 25 septembre 2009 13:23:46 GMT  (IRIN) - La montée du chômage après la fermeture des mines de diamant et d'or dans le sud-ouest de la République centrafricaine (RCA), en raison de la crise financière mondiale, a laissé de nombreuses familles dans une pauvreté croissante et a déclenché une crise nutritionnelle, a dit Médecins Sans Frontières (MSF)  http: / / www.msf.org/msfinternational/invoke.cfm?objectid=E1B30900-15C5-F00A-25EF0016D82D769E&component=toolkit.pressrelease&method=full_html.

Au cours des six dernières semaines, au moins 1300 enfants, souffrent souvent de malnutrition grave, ont été admis dans quatre centres de MSF alimentation dans Carnot, Boda, Nola et Gamboula. Les premières évaluations dans certaines de ces zones ont révélé de graves taux de malnutrition très largement supérieur au seuil d'urgence, a déclaré l'organisation médicale dans un communiqué le 21 Septembre.

«A Boda et Nola ... il est difficile de trouver des patients qui souffrent de malnutrition alors que beaucoup d'entre eux arrivent souffrant d'autres maladies et leur état est très grave", dit Clara Delacre de MSF.

«Il y a de nombreux cas de paludisme, la diarrhée, la tuberculose ou le SIDA, ce qui complique davantage situation déjà délicate de l'enfant, at-elle ajouté. La situation a été aggravée par le manioc pauvre fondé sur les régimes alimentaires et l'accès difficile aux établissements de santé.

© IRIN. Tous droits réservés

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Humanitaire