Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

21 septembre 2009 1 21 /09 /septembre /2009 22:20




Communiqué de Presse : N° 101 Portant mention d’enlèvement de deux officiers du FDPC

 En date 15 septembre dernier ; le Commandent Moustapha HASSAN et le Capitaine Abakar MAHAMAT ; officiers respectifs du Front Démocratique du Peuple Centrafricain (FDPC) ; ont été enlevé par des éléments appartenant aux Forces Armées.

Les deux officiers ont rejoints Bangui sur ordre de leur Chef ; le Général Abdoulaye MISKINE ; après la signature de l’accord de paix global à Syrte. A Bangui ; ils se sont vus abandonner à leur propre sort et vivotent de manière misérable. En dépit des souffrances morales vécues ; les forces armées ont organisé leur rapt. A l’heure actuelle ; même leurs proches n’ont pas eu de leurs nouvelles.

Le Front Démocratique du Peuple Centrafricain (FDPC) ; par la voie de son Président le Général Abdoulaye MISKINE ; proteste vivement contre cet acte qu’il qualifie d’irresponsable. Le Général MISKINE demande en faveur de la paix leur libération sans condition.

Le Président du FDPC martèle : « si en dépit de cet appel il n’y pas eu de suite favorable à la libération des nos deux éléments ; une déclaration rendra caduque les deux accords de paix de Syrte. Seul le Gouvernement assumera les conséquences. »


Fait à DOHA (Qatar)


Général Abdoulaye MISKINE

 

Alwihdainfo.com Lundi 21 Septembre 2009 - 10:54

 

NDLR : Depuis son départ de la Libye le 3 août dernier, c'est le première fois qu'Abdoulaye Miskine refait parler de lui en signant ce communiqué annonçant la disparition à Bangui de deux de ses officiers rentrés au pays dans le même avion que Bozizé après la signature par le FDPC de l'Accord de Paix Global à Syrte début juillet dernier. Le communiqué du FDPC est signé depuis Doha au Qatar où se trouverait apparemment le chef rebelle. Si  l'enlèvement des deux éléments du FDPC se confirme, cela voudrait que le programme DDR aura encore du plomb dans l'aile. Pourtant il y a eu des scènes de fraternisation entre les rebelles du FDPC et les gouvernementaux à Kabo et Sido il n'y a pas si longtemps, sous la supervision de Cyriaque Gonda, Jean Jacques Demafouth et André Ringui Le Gaillard lors de la première phase de sensibilisation du DDR. Le cirque continue...!
 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique