Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

16 septembre 2009 3 16 /09 /septembre /2009 23:44




                           Sylvain Ndoutingai

APA Bangui 2009-09-16 15:49:55 (Centrafrique) La Communauté économie et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) a décidé d’uniformiser le code minier dans les pays membres (Cameroun, Congo, Gabon, République centrafricaine (RCA), Tchad) pour la transparence et la bonne gouvernance dans le secteur des industries extractives, a appris APA.

La CEMAC veut avoir une grande zone de l’économie qui va renforcer les pays membres afin d’améliorer les conditions de vie des populations et lutter contre la pauvreté, a déclaré mardi à Bangui le Conseiller technique principal du Projet CEMAC-REMAP-GTZ, le Dr Jüergen Runge, au cours d’une conférence de presse, en prélude à la conférence internationale Ressources Géologiques, Transparence et Gouvernance dans le secteur des industries extractives en Afrique, prévue du 24 au 25 septembre à Yaoundé au Cameroun.

 Selon le Dr Jüergen, les acteurs des pays membres de la CEMAC ont élaboré des codes miniers très hétérogènes qui posent le problème de la transparence et de la gouvernance dans le secteur des industries extractives en Afrique centrale.

 Il a invité l’Initiative Transparence de l’Industrie extractive-Centrafrique (ITIE-Centrafrique) à échanger avec les ITIE des autres pays membres (Tchad, Gabon et Cameroun) afin de s’approprier leurs expériences en la matière et bénéficier de l’appui du Projet CEMAC-REMAP-GTZ.

 

NDLR : C’est la seule façon de se débarrasser du code minier dissuasif de Ndoutingai qui décourage tous les éventuels investisseurs et a même déjà chassé de la RCA, presque tous les bureaux d’achat de diamant.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Economie