Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

16 septembre 2009 3 16 /09 /septembre /2009 19:01




 

APA-Yaoundé 2009-09-16 01:35:13 (Cameroun) Le transfert d’eau du fleuve Oubangui vers le Lac Tchad, dont les travaux devraient débuter cette année, nécessitera un apport financier de quelque 19,678 milliards FCFA, a appris APA de source autorisée.

Cette information a été annoncée en marge d’une réunion tenue d’experts de la Commission du bassin du lac Tchad (CBLT) et de la Commission internationale du bassin du Congo Sangha (CICOS) à Douala, la métropole économique du Cameroun.

Le projet, qui doit être financé par les pays membres de la CBLT que sont le Cameroun, le Nigeria, la République centrafricaine, le Niger et le Tchad consiste en la création d’un canal de 1350 kilomètres partant du fleuve centrafricain.

La superficie du lac Tchad, de l’ordre de 25.000 kilomètres carrés au début des années 60, est aujourd’hui réduite de 90 % selon les experts.

Les principales raisons de ce rétrécissement, selon les mêmes sources, sont la faible pluviométrie, une utilisation intensive des eaux pour l'irrigation et le doublement de la population riveraine.


NDLR : Avec tout ce que les autorités tchadiennes engloutissent dans l'achat d'armes de guerre, il ne manque pas d'argent dans ce pays pour faire face à cette catastrophe écologique mais le bien être des populations est de loin hélas, le soucis de ces autorités.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans AFRIQUE