Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

8 septembre 2009 2 08 /09 /septembre /2009 23:42




 

La Montagne.fr  mardi 8 septembre 2009 - 20:14

 

La ministre Marie-Reine Hassen voudrait s'inspirer du modèle limousin afin de relancer culture céréalière et élevage en Centrafrique. L'objectif ? Nourrir les populations locales  et parvenir à l'autosuffisance.

«La République Centrafricaine a connu trois décennies de troubles, de crises continuelles, de coups d'Etat et de rebellions qui ont pratiquement détruit le pays », commente la femme politique Marie-Reine Hassen. « Depuis quelques années, on connaît une certaine stabilité. Et aujourd'hui, il s'agit de tout reconstruire : les routes et les ponts, l'ordre et la justice, les écoles et les hôpitaux ».

Le ministère du développement régional poursuit justement cet objectif. À sa tête, Marie-Reine Hassen veut commencer par « donner aux populations locales les moyens de vivre ». Diamants, or, fer, uranium, coltan, manganèse? La RCA possède « d'énormes richesses », estime l'économiste formée en France et aux Etats-Unis. « Mais je pense qu'il faut s'appuyer davantage sur le développement durable. Et pour moi, cela passe par l'élevage et l'agriculture ».

C'est là qu'intervient la vache limousine, « connue internationalement pour résister aux grands froids et aux grandes chaleurs ». Voilà pourquoi la ministre déléguée à la présidence de la République centrafricaine chargée du développement régional a visité, lundi, deux élevages de limousines en Haute-Vienne et, hier, une exploitation laitière et une laiterie creusoises. « C'est ce savoir-faire, cette technologie dont nous avons besoin. Jusqu'aux années 1980-1985, on avait une autosuffisance alimentaire. Maintenant, on se trouve même en pénurie de manioc » (æ)

Une fois les populations nourries, le vaste programme de reconstruction se poursuivra. Pour installer dix pôles de développement en RCA, l'Union européenne versera 147 millions d'euros. « Ces aides accompagneront le retour à l'autosuffisance », anticipe Marie-Reine Hassen, dont le projet ne suscite pas que l'enthousiasme : sa maison située au coeur de la capitale a ainsi essuyé, en juin dernier, des tirs de Kalachnikov. « Femme de parole et de conviction », Marie-Reine Hassen ne s'est pas laissée intimider, en digne héritière de son père qui, lui aussi, subit les tristement célèbres tortures du régime de Bokassa.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Economie