Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

5 septembre 2009 6 05 /09 /septembre /2009 00:09




 

Source: Government of the Central African Republic (Govt. CAR)

Date: 03 Sep 2009


La cérémonie de signature de l'Accord de Base entre le gouvernement de la République Centrafricaine représenté par le Ministre Affaires Etrangères, de l'Intégration et de la Francophonie M. Antoine GAMBI et le PAM par la Représentante de cette Agence Mme KAI-KAI, a eu lieu le mercredi 02 septembre 2009 au Ministère des Affaires Etrangères sous la supervision de Son Excellence Sylvain MALIKO, Ministre d'Etat au Plan, à l'Economie et à la Coopération Internationale.

Deux discours ont ponctué cette cérémonie. Le premier a été prononcé par la Représentante du PAM qui a mentionné dans son intervention que l'heureux aboutissement de l'événement est un long processus de travail entrepris par les cadres de l'une des Agences du Système des Nations –Unies en RCA dont elle a la charge et les Experts des Départements du Plan, des Finances et des Affaires Etrangères.

Mme KAI-KAI a rappelé que cet Accord de 1969 a permis la mise en exécution de différents programmes et projets dans les secteurs de l'Education, de la santé, des Affaires Sociales, de l'Agriculture et des opérations d'urgence suite aux troubles politico-militaires dont le pays avait souffert durant cette décennie. Pour la Représentante du PAM, l'évolution du monde apporte avec elle de nouvelles réalités qui imposent de nouvelles dispositions et par conséquent, des textes plus à même de répondre aux nouveaux défis lancés. La République Centrafricaine qui ne saurait être en marge de l'évolution, franchit ce jour ces pas décisif et historique.

Elle a renchéri en disant que la signature de cet Accord, renforcera la chaine d'un réel partenariat devant permettre au gouvernement et au PAM de mettre en place de nouveaux programmes et projets pour réduire la pauvreté en RCA et ainsi atteindre les Objectifs du Millénaire pour le Développement. Elle a dit qu'elle saisit l'opportunité que lui offre cette tribune pour rendre un hommage particulier à leurs Excellences, Monsieur le Ministre d'Etat au Plan, à l'Economie et à la Coopération Internationale et à Monsieur le Ministre des Affaires Etrangères, de l'Intégration et de la Francophonie dont les contributions ont permis l'élaboration de ce texte qui définit le nouveau cadre de coopération entre la RCA et le PAM.

Mme KAI-KAI a terminé ses propos en exprimant toute sa gratitude à tous les cadres nationaux et internationaux qui n'ont ménagé aucun effort pour que ce document, cadre juridique adapté à la nouvelle donnée de partenariat RCA/PAM, soit produit dans le temps.

Pour le Ministre des Affaires Etrangères, de l'Intégration et de la Francophonie Antoine GAMBI, depuis l'établissement des liens de coopération entre la République Centrafricaine et le Programme Alimentaire Mondial intervenu le 31 janvier 1969 suite à la conclusion d'un accord, il est donc utile d'envisager la révision de cet instrument juridique devenu désuet, afin de l'adapter à l'évolution actuelle de la coopération entre les deux parties pour rendre le PAM plus efficace dans l'exécution de ses taches.

Le membre du gouvernement a ajouté que la RCA, pays post conflit, a bénéficié de l'attention particulière de la Communauté Internationale, qui n'a ménagé aucun effort pour lui apporter tout l'appui nécessaire dans la résolution de ses problèmes de développement socioéconomique.

M. GAMBI, poursuivant son allocution, a souligné que le gouvernement apprécie à sa juste valeur le concours multiforme du Programme Alimentaire Mondial (PAM) en faveur des populations centrafricaines. Cette aide a permis la réalisation de divers programmes d'action entrepris et des projets dans le cadre de la mise en œuvre du Document de Stratégie pour la Réduction de la Pauvreté (DSRP).

Toujours dans le même ordre d'idées, le Ministre GAMBI a indiqué que l'intensification des opérations de secours d'urgence démontre de l'intérêt que les organismes du Système des Nations-Unies en général et en l'occurrence le PAM accorde à la promotion économique de la République Centrafricaine .Il a dit à la Représentante de compter sur son soutien et de celui du Ministre d'Etat au Plan, à l'Economie et à la Coopération Internationale pour l'accompagner dans l'accomplissement de sa mission.

Pour terminer son intervention, le Ministre GAMBI a fait savoir qu'en procédant à la conclusion de cet Accord de base, le gouvernement entend ainsi offrir un nouveau cadre juridique approprié, susceptible de permettre aux parties de relever le défi majeur de développement qui se pose à la République Centrafricaine, et demeure convaincu que celui-ci renforcera davantage les relations de coopération entre la RCA et le PAM et surtout de les inspirer à concevoir de nouveaux projets pouvant être mis en chantier, aux fins de la réhabilitation des conditions de vie des populations centrafricaines en milieu rural.

La signature et l'échange des documents ont mis fin à la cérémonie qui a regroupé les cadres du Ministère du Plan, des Affaires Etrangères et ceux du PAM.

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Humanitaire