Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

3 septembre 2009 4 03 /09 /septembre /2009 18:07




 

Bangui, 3 sept 2009 (C.A.P) - Selon des informations émanant d’une source proche de Bozizé souhaitant conserver l’anonymat, le président Bozizé devrait arriver à Paris lundi prochain en partance pour Beijing en Chine pour une visite officielle de quelques jours dans ce pays qui est un des principaux pourvoyeurs d’armes de guerre pour le régime de Bozizé.


Toujours selon nos sources, certains accords de coopération entre la Chine et la RCA devraient être signés à cette occasion, notamment dans le domaine des communications pour l’obtention d’une assistance technique chinoise en vue de l’amélioration des vétustes installations techniques de radio Centrafrique.


On se souviendra qu’en octobre 2006, Bozizé était arrivé à Paris en chemin pour Beijing mais  fut obligé de retourner en catastrophe à Bangui parce que la rébellion de l’UFDR venait de s’emparer de la ville de Birao.


Les relations entre Beijing et Bangui n’ont cessé de s’accroître ces dernières années. Bozizé vient de nommer à Beijing un de ses parents, Emmanuel Touaboy comme ambassadeur. C’est la seconde fois que Bozizé se rend en Chine. Il a nommé deux citoyens chinois, Mark Lu et Kamin Ho respectivement comme conseiller spécial à la présidence à Bangui et conseiller économique à l’ambassade de la RCA à Beijing.


Ce pays a aussi ces dernières années, formé plusieurs promotions de cadres militaires pour les Faca dont plusieurs parents de Bozizé. Beijing a également fourni d’importantes quantités d’armes et munitions de guerre à Bangui. Bozizé se sert du député de Carnot, Ibrahim Aoudou Paco comme intermédiaire pour écouler ses diamants en Chine contre la livraison des armes.


D’ailleurs certains observateurs ne s’y trompent pas qui disent à Bangui que cette visite officielle de Bozizé Chine permettra sans nul doute à Bozizé d’aller écouler une fois de plus ses pierres et glaner de l’argent pour sa prochaine campagne politique, ainsi qu’à sa famille, épouse, sœurs, filles, fils  et autres cousins, de faire du shopping à Beijing.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique