Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

1 septembre 2009 2 01 /09 /septembre /2009 00:35




Source : gaboneco 31-08-2009   


Au nom de l’Alliance pour le changement et la restauration (ACR), une coalition de cinq partis politiques de l’opposition regroupés autour de Pierre Mamboundou, Louis Gaston Mayila a tenu une conférence de presse en début d’après-midi du 31 août, pour se prononcer sur les tendances des résultats fournis par les trois candidats favoris du scrutin de dimanche.


Le porte-parole de l’ACR, Louis Gaston Mayila, s’est exprimé depuis le siège de l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition) sur la «guerre des tendances» que se sont livrés les trois candidats favoris de l’élection présidentielle de dimanche dernier, Pierre Mamboundou, André Mba Obame et Ali Bongo Ondimba.

Selon Louis Gaston Mayila, au vu des chiffres qui prennent appui sur les procès verbaux de l’ensemble des bureaux de vote sur toute l’étendue du territoire national et même de l’étranger, il est impossible qu’«Ali Bongo Ondimba ou André Mba Obame soit l’un ou l’autre vainqueur de cette élection».

Selon Louis Gaston Mayila,
«contrairement aux autres candidats qui se déclarent vainqueur de cette élection, l’Alliance a des chiffres qui prouvent le contraire et qui démontrent clairement que c’est Pierre Mamboundou qui est le vainqueur de cette élection et les chiffres en sont la preuve».

A l’appui des chiffres qu’il avance, le porte-parole de l’ACR a indiqué que les «procès verbaux ont été signés par l’ensemble des représentants de tous les candidats».

Sur la base des chiffres fournis à la presse par Louis Gaston Mayila, le candidat de l’ACR Pierre Mamboundou, serait le vainqueur de cette élection. Le tableau suivant récapitule les chiffres avancés par M. Mayila concernant les principaux candidats à cette élection :

-
Pierre Mamboundou 44 729 voix soit 39,15%
- Ali Bongo Ondimba 32 557 voix soit 28,50%
- André Mba Obame 30 579 voix soit 26,77%

Province de l’Estuaire :
- Pierre Mamboundou 26 403 voix soit 31,94%
- Ali Bongo Ondimba 24 352 voix soit 29,42%
- André Mba Obame 27 527 voix soit 33,30%

Province du Haut-Ogooué :
- Pierre Mamboundou 129 voix soit 3,51%
- Ali Bongo Ondimba 2 492 voix soit 67,90%
- André Mba Obame 157 voix soit 4,28%

Province du Moyen-Ogooué :
- Pierre Mamboundou 2198 voix soit 54,99%
- Ali Bongo Ondimba 886 voix soit 22,17%
- André Mba Obame 753 voix soit 18,84%

Province de la Ngounié :
- Pierre Mamboundou 4587 soit 62,37%
- Ali Bongo Ondimba 2 005 voix soit 27,26%
- André Mba Obame 278 voix soit 3,78%

Province de la Nyanga :
- Pierre Mamboundou 2 959 voix soit 80,15%
- Ali Bongo Ondimba 571 voix soit 15,47%
- André Mba Obame 53 voix soit 1,44%

Province de l’Ogooué-Ivindo :
- Pierre Mamboundou 121 voix soit 33,99%
- Ali Bongo Ondimba 145 voix soit 40,73%
- André Mba Obame 90 voix soit 25,28%

Province de l’Ogooué-Maritime :
- Pierre Mamboundou 7843 voix soit 69,91%
- Ali Bongo Ondimba 1668 voix soit 14,87%
- André Mba Obame 1432 voix soit 12,77%

Province du Woleu-Ntem :
- Pierre Mamboundou 1 voix soit 1,47%
- Ali Bongo Ondimba 2 voix soit 2,94%
- André Mba Obame 65 voix soit 95,59%

Le conférencier a par ailleurs précisé que les suffrages exprimés sont de 114 241 et que les votes blancs sont de 5080.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans AFRIQUE