Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

31 août 2009 1 31 /08 /août /2009 23:52




 

Bangui, 31 août (Acap)- M. Ali Ben Bongo Ondimba, fils du défunt président gabonais, Omar Bongo Ondimba, a obtenu la majorité des suffrages exprimés par les Gabonais de Centrafrique, lors du scrutin pour l’élection présidentielle du dimanche 30 août, selon les résultats rendus publics, lundi, par le Consul honoraire du Gabon en République Centrafricaine, M. José Perrière.


Sur les 75 suffrages exprimés, le candidat Bongo Ondimba obtient 55 voix (73,33%), contre 9 à Pierre Mamboundou (12%) et 7 à André Mba Obame (9,33%), tandis que Casimir Marie-Ange obtient 2 voix (2,66%) devant Jules Aristide Bourdès et Zacharie Myboto, qui ont chacun une voix (1, 34%).

 Les 12 autres candidats n’enregistrent aucun des suffrages valablement exprimés.

Il convient de préciser que 97 électeurs se sont fait enregistrer au consulat du Gabon à Bangui, mais seulement 87 se sont rendus aux urnes dimanche.


NDLR : Il n'y a rien d'étonnant dans ces résultats. La plupart des citoyens gabonais en Centrafrique sont essentiellement des fonctionnaires de la CEMAC dont Bangui abrite le siège. Quoi d'étonnant aussi que ceux-ci aient peur pour leur poste étant entendu que c'est le régime PDG qui les a affectés à la CEMAC à Bangui.
 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans AFRIQUE