Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

28 août 2009 5 28 /08 /août /2009 14:56






(Xinhuanet 28/08/2009) - La Banque européenne d'investissement (BEI) vient d'accorder jeudi un prêt de 16,400 milliards de Fcfa, soit 25 millions d'euros à la Banque de développement des Etats d'Afrique centrale (BDEAC) pour lui permettre de financer des investissements privés dans les domaines de l'industrie, l'agriculture et l'immobilier.

L'accord de prêt a été signé à Brazzaville, entre le président de la BDEAC, Anicet George Dologuelé et le chef de bureau du bureau de la BEI pour l'Afrique centrale et Orientale, Kurt Simonsen.

"Cette ligne de crédit est destinée au financement du secteur privé des pays membres de la communauté économique et monétaire d'Afrique centrale (CEMAC), à l'instar de la ligne de crédit précédente, signée en 2006 et aujourd'hui épuisée", a précisé M. Simonsen.


Elle constitue la manifestation d'un partenariat sans cesse grandissant entre la Banque européenne d'investissement et la BDEAC dont le partenariat date de 1984.

Par cet accord, la BEI renouvelle ainsi sa confiance à la BDEAC qui se veut aujourd'hui comme le partenaire stratégique des grandes institutions internationales dans la sous-région, tant elle est vue comme le pilier du développement du secteur privé de l'Afrique centrale.

L'agriculture, la pêche, l'industrie, l'agro-alimentaire, la construction, le tourisme et l'éducation sont les secteurs éligibles à cette ligne de crédit.

"Ce financement permettra à la BDEAC de faire face à la montée en puissance de ses financements observés depuis le deuxième trimestre 2008, et qui sont en parfaite adéquation avec les objectifs d'engagements fixés dans le cadre de son plan stratégique 2008-2012" , a indiqué le président de la BDEAC.


Selon lui, son institution s'est fixé pour l'exercice social 2009, un objectif en termes d'engagements, à 35 milliards Fcfa. Cet objectif, a-t-il souligné, a déjà été atteint à la fin du premier semestre et la Banque est sur le point d'atteindre, pour la première fois de son histoire, la barre de 50 milliards d'engagements en une année.


Créée en 1975, la BDEAC qui regroupe six pays membres de la CEMAC, à savoir le Cameroun, la RC, le Gabon, la Guinée Equatoriale, la Centrafrique et le Tchad a connu une période sombre entre 1990-2002.

Institution de financement de l'activité économique au niveau sous-régionale, la BDEAC a retrouvée, depuis 2003, son sa confiance auprès des institutions internationales auprès desquelles elle se propose de relayer leurs actions dans la zone pour une meilleure efficacité.


© Copyright Xinhuanet

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Economie