Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

20 août 2009 4 20 /08 /août /2009 22:31




 

APA - Bangui 2009-08-20 03:35:17 (Centrafrique) La Représentante Spécial du Secrétaire Général des Nation-Unies à Bangui, Mme Sahlé Work Zewdé, a déclaré qu’en République Centrafricaine, la réponse humanitaire est de redonner espoir à beaucoup des personnes en détresse qui vivent dans un environnement dangereux.


Elle a fait cette déclaration à l’occasion de la Journée humanitaire Mondiale, célébrée ce mercredi 19 Août 2009, à Bangui, en présence du Premier ministre Faustin Archange Touadéra.

« Les donateurs ont augmenté leur soutien passant de dix millions de dollars en 2005 à plus de 100 millions l’année dernière », a t-elle relevé.


Cependant elle a également souligné qu’une aide plus consistante est nécessaire. Selon la fonctionnaire de l’ONU, « Le programme d’aide coordonnée pour 2009, qui comprend les agences des Nations-Unies et la plupart des ONG internationales, est seulement financé à 58%. 41 millions de dollars restent encore à mobiliser », a-t-elle déclaré.


 « Les acteurs humanitaires ont déjà fait montre d’un engagement extraordinaire vis-à-vis de la République Centrafricaine, comme ils ont fait dans le monde entier »,
a conclu Sahlé Work Zewdé, Représentante Spécial du Secrétaire Général des Nation-Unies.


Le Premier Ministre, Faustin Archange Touadéra, a réitéré l’engagement de son gouvernement de travailler ensemble avec les humanitaires pour apporter le secours et l’assistance aux personnes en détresse.

« Nous travaillons avec les partenaires pour protéger les personnes vulnérables et reconstruire les communautés qui ont souffert de la violence et de l’insécurité. Ce travail et beaucoup d’autres actions sont accomplis chaque jour dans toutes les régions du pays », a précisé le Premier Ministre Faustin Archange Touadéra.


Il est à noter que la célébration de cette journée a pour but de rendre hommage à tous les acteurs humanitaires qui ont perdu leurs vies et aussi de faire connaître au public, les difficultés auxquelles sont confrontés ces derniers dans leur mission.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Humanitaire