Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

11 août 2009 2 11 /08 /août /2009 21:41




APA-Yaoundé 2009-08-11 17:05:43 (Cameroun) L’Agence de régulation des télécommunications (ART) vient d’infliger une pénalité de 250.000 millions FCFA assortie d’une obligation d’investir un montant de 2,1 milliards FCFA pour la couverture du réseau à l’opérateur de téléphonie mobile Orange, a appris APA mardi de source officielle.


Il lui est reproché le non-respect des exigences de couverture réseaux et de qualité de service sur l’ensemble des 14 axes et des 26 villes contrôlés par une équipe de l’organisme de régulation.

Orange est aussi accusée de n’avoir pas payé ses contributions au titre des frais de gestion et de régulation en 2006 et 2007, mais également l’utilisation de fréquences sans accord d’assignation.

Les conclusions d’une enquête effectuée entre le 28 avril et le 21 juillet 2008 par l’ART dans 26 villes de plus de 50.000 habitants et 14 axes routiers, en présence de représentants de l’opérateur, font état d’une moyenne nationale de couverture réseaux de 92,5 pour cent.

Orange-Cameroun se targue pourtant d’être «numéro 1 en couverture et en qualité réseau dans les 10 régions, soit plus de 450 localités et plus de 90 pour cent de la population couverte».

C’est la première fois, dans l’histoire de la téléphonie mobile au Cameroun, apparue en 2000 qu’une pénalité est si lourdement infligée à un opérateur pour la qualité du service.


NDLR : Qu'en-est-il de l'opérateur ORANGE CENTRAFRIQUE ?

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Economie