Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

7 août 2009 5 07 /08 /août /2009 11:49




APA Bangui2009-08-07 09:49:00 (Centrafrique) Le Programme de récupération des armes légères et de petit calibre (ALPC) a été relancé jeudi en Centrafrique, a constaté APA.


L’opération se déroule sous la supervision du Coordonnateur de la commission nationale de lutte contre la Prolifération des armes légères et de petit calibre pour le désarmement et la réinsertion (CNPDR), le Général de Brigade Gabriel Ngaïndiro.


«L’objectif global de ce plan d’opération vise à améliorer la sécurité des populations et à consolider la paix à travers la lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre et la réduction de la violence armée»,
a indiqué le général Ngaïndiro.


Il a expliqué que pour atteindre cet objectif, une nouvelle orientation stratégique axée sur la sensibilisation de la population civile sur le dangers de APLC et la prévention des risques d’accident liés à la présence des armes, des munitions et des explosifs, la promotion de la culture de la paix, de la non violence et du désarmement et de l’esprit, la préparation de la population à la collecte volontaire des armes et l’incitation des communautés à soutenir le processus de collecte volontaire des armes.


 Selon le général Ngaïndiro, «la prolifération des armes légères et de petit calibre consécutive aux différents conflits que notre pays a traversés depuis 1996 a été identifiée comme l’un des défis majeurs auxquels la République centrafricaine a fait face et continue de faire face.


 Il convient de rappeler qu’en 2005, une étude commise par le gouvernement a estimé qu’au moins une cinquantaine de milliers d’armes et petit calibre étaient entre les mains de la population civile constituant ainsi une menace à l’établissement propice au développement économique et social de notre pays.


NDLR : C'est une douce plaisanterie...!

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Nation