Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

7 août 2009 5 07 /08 /août /2009 00:51



 

APA- Abidjan 2009-08-06 21:23:11 (Côte d’Ivoire) Le président ivoirien Laurent Gbagbo a annoncé jeudi la découverte d’un milliard de tonnes de gisements de fer dans l’ouest du pays où il a séjourné début juin dernier.

Dans un message radio télévisé à la nation à la faveur de la commémoration du 49èmeanniversaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire, le président Gbagbo a mis un accent sur les immenses potentialités du pays en matière de ressources minières.


«Nos ressources minières sont à peine exploitées. Nous avons les estimations des gisements de fer du mont Nimba (1 milliard de tonnes), du mont Klaoyo (673 millions de tonnes), du mont Tia (510 millions de tonnes) et du mont Gao (370 millions de tonnes) »

Les gisements de Nickel et de cobalt, à Sipilou, dans le département de Biankouma, sont estimés à 250 millions de tonnes.


A cela, a poursuivi le chef de l’Etat ivoirien, s’ajoutent le cobalt de la région de Touba et de Kongbesso, ainsi que les mines d’or d’Ity, d’Angovia, d’Affema, de Bonikro et de Tongon.

Selon Laurent Gbagbo, les projets pour l’exploitation de ces ressources minières incluent la construction d’une ligne de chemin de fer qui devrait relier la région des Montagnes au Port de San Pedro.

«Deux grands Groupes d’investisseurs, dont l’un est déjà installé dans la région, sont disposés à nous accompagner » a précisé le président Gbagbo.


 

NDLR : L’Afrique est un véritable scandale géologique. Malheureusement, chaque fois qu’on annonce ainsi la découverte de ressources minières dont l’exploitation devrait être juteuse et profitable pour le pays et ses fils, cela donne de sordides idées et décuple l’envie des potentats locaux de s’éterniser au pouvoir. On le voit actuellement avec le cas de Mamadou Tandja au Niger. C’est vraiment triste. Laurent Gbagbo emprunterait-t-il une autre voie ?

a révélé M. Gbagbo.

Ces donnés ont été recueillies lors de sa récente visite d’Etat dans l’ouest ivoirien sous contrôle de l’ex rébellion depuis le 19 septembre 2002.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans AFRIQUE