Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

6 août 2009 4 06 /08 /août /2009 13:57




L’adversaire : La République centrafricaine : Technique et adroite, plus que le Sénégal (Wal-Fajri)


Contrairement au Congo, la République centrafricaine dispose de solides références sur le continent. Deux fois vainqueur de l’Afrobasket (1974 et 1987), l’adversaire du Sénégal ce jeudi, pour la deuxième sortie des ‘Lions’, est à prendre au sérieux. Si l’on en croit Mamadou Sow, ancien Directeur technique national et expert Fiba, la Rca possède des arguments à redouter.

 

  POIDS SUR LE CONTINENT


‘La République centrafricaine a déjà gagné le Championnat d’Afrique des nations. C’était chez elle en 1974, du temps des Ngoko, Séréfio… C’était une grande équipe de basket à cette époque, technique, physique et adroite. Après l’échec de 1985 face à la Côte d’Ivoire, pays organisateur, la Centrafrique est revenue en 1987 pour gagner à nouveau le Championnat d’Afrique en terre étrangère, à Tunis. C’était l’équipe de Lavodrama et Cie que tout le monde a connu dans le basket africain. La Rca est une grande nation de basket, qui a toujours eu de belles équipes, surtout en garçons. Mais, l’instabilité politique dans ce pays a fait que la Rca enregistre des résultats mitigés depuis quelques années.’


FORCES


‘La Rca est plus technique et plus adroite que le Sénégal. Je pense que ces qualités sont restées intactes chez les Centrafricains. Le basket centrafricain s’exporte aussi. Depuis quelque temps, la Rca compte de nombreux joueurs dans le championnat français et les universités des Etats-Unis. Si la Centrafrique arrive à regrouper toutes ses potentialités- et je pense que c’est le cas, car la période est propice, elle présentera une très bonne équipe dans ce tournoi. De toute façon, c’est une équipe à prendre très au sérieux.’


FAIBLESSES


‘Les joueurs centrafricains sont presque tous des expatriés. En 2003 au Caire, la Rca s’était présentée au championnat d’Afrique avec douze joueurs rassemblés en France. Les joueurs de la Rca ne vivent pas dans leur pays. Dans ces conditions, il est difficile de bâtir une bonne équipe pour cette nation qui a été pendant longtemps une locomotive du basket continental.’


CHANCES DU SENEGAL


Un potentiel – ‘Le Sénégal a les moyens de jouer les premiers rôles dans ce championnat. Pas uniquement dans les matches de poule, mais pour l’ensemble des matches. Le poids de ses différents adversaires diffère, mais le Sénégal a les potentialités pour s’imposer.’


Calendrier – ‘La Rca va jouer contre le Cameroun avant de croiser le Sénégal. Donc, ça sera l’occasion pour le staff sénégalais de bien jauger les forces et les faiblesses de cette équipe et de mettre en place des stratégies conséquentes. On a un staff costaud qui sera en mesure de développer des stratégies de combat, après avoir vu l’adversaire à l’œuvre, 24 heures avant de l’affronter.’


Ousmane DICKO (Stagiaire)


RECTIFICATIF


Dans notre précédente édition, pour la présentation de l’adversaire du jour des ‘Lions’, il fallait lire Congo au lieu de Rd Congo. Nous nous en excusons auprès de nos lecteurs.

 


Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Sports