Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

25 juin 2009 4 25 /06 /juin /2009 19:23





APA Bangui (Centrafrique)
25-06-2009 - La jeunesse de l’Union des forces vives de la Nation (JUFVN) a dénoncé, dans un communiqué de presse publié jeudi à Bangui, la manipulation du projet de code électoral en Centrafrique.

Le communiqué accuse le gouvernement d’avoir unilatéralement modifié certaines dispositions du projet de loi portant code électoral révisé et adopté préalablement et consensuellement au niveau du comité ad hoc par les représentants des différentes entités, parties prenantes au dialogue politique inclusif (DPI).

La jeunesse de l’UFVN est indignée par le comportement du gouvernement qui traduit sa volonté de ne pas vouloir organiser une élection libre et transparente, souligne le communiqué.

La JUFVN prend à témoin la communauté nationale et internationale pour cette manœuvre bassement ignoble qui ne favorise pas la paix et exhorte la Commission textes et lois de l’Assemblée nationale à revenir au document initial adopté par le comité ad hoc chargé de la relecture du code électoral sous les bons auspices des experts internationaux, poursuit le communiqué.

L’Union des forces vives de la Nation est une coalition regroupant des partis d’opposition tels que le Mouvement de libération du peuple centrafricain (MLPC), le Rassemblement démocratique centrafricain (RDC), l’Alliance pour la démocratie et le progrès (ADP), L’Association Londo, l’Association pour la solidarité et le développement (ASD).

 

NDLR : Cette réaction très timorée ressemble à s’y méprendre à celle contenue dans la dernière déclaration du coordonnateur de l’UFVN, Me Henri Pouzère. Il ne suffit pas seulement de prendre à témoin la communauté internationale. Il faut mettre le gouvernement au pied du mur en refusant de s’associer au processus électoral qui est ainsi faussé dès le départ avec ces scandaleuses manipulations unilatérales qui sont la preuve claire de la volonté de Bozizé et sa clique de ne reculer devant rien pour frauder et gagner les prochains scrutins annoncés.    

 

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans Politique