Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sommaire

  • : centrafrique-presse
  • centrafrique-presse
  • : informations générales sur la république centrafricaine et l'Afrique centrale
  • Contact

Recherche

Liens

8 juin 2009 1 08 /06 /juin /2009 20:15




                    Mme Eva Joly

Par AFP, publié le 08/06/2009 à 20:38 - mis à jour le 08/06/2009 à 21:00


PARIS - L'ancienne juge française anti-corruption
Eva Joly a brisé lundi soir le concert de louanges entourant la mort du président gabonais Omar Bongo, estimant que s'il "avait bien servi les intérêts de la France" notamment par "la manne pétrolière", il n'avait pas "le souci de ses citoyens".


"
C'était un président qui n'avait pas le souci de ses citoyens. Il a bien servi les intérêts de la France et des hommes politiques français", a dit sur Canal+ la nouvelle élue du parlement européen sous les couleurs d'Europe Ecologie.


Le Gabon, a-t-elle dénoncé, "
c'est un PIB (produit intérieur brut) égal au Portugal" qui "construit cinq kilomètres de routes par an" et qui a "le taux de mortalité infantile parmi les plus élevés au monde".


"
La manne pétrolière n'a pas profité" aux Gabonais, a critiqué Mme Joly. "Elle nous a profité. La France a une grande dette envers le Gabon pour avoir maintenu au pouvoir pendant toutes ces années M. Bongo", a ajouté l'ancienne magistrate, qui a instruit l'affaire Elf qui avait des ramifications au Gabon.

Partager cet article

Centrafrique-Presse.com - dans FRANCE